Burkland

Burkland est la meilleure websérie du festival Paris Courts Devant

Grégory Beghin, réalisateur de Burkland, lors de la soirée de clôture de Paris Courts Devant 2016
Grégory Beghin, réalisateur de Burkland, lors de la soirée de clôture de Paris Courts Devant 2016 - © Tous droits réservés

Ce mardi soir, le festival du court de Paris se clôturait en récompensant la websérie belge Burkland.

Burkland faisait partie des 10 webséries sélectionnées par le festival. Elle était la seule production belge au milieu des créations françaises. Une fois de plus, la Belgique se démarque à l'étranger et rafle la mise en remportant le Prix de la Websérie.

Axé principalement sur le court-métrage, le festival Paris Courts Devant s'ouvre également aux nouvelles formes de production avec la websérie, mais aussi depuis cette année la fiction en 360.

C'est la quatrième récompense pour "Burkland" après ses deux trophées au Marseille Web Fest ("Meilleure réalisation" et "Meilleur montage") et son prix au Liège Web Fest.

La Webcréation de la RTBF termine cette année 2016 avec 12 prix reçus, toutes productions confondues.