Journée mondiale sans téléphone portable, et sans cabines téléphoniques

Journée mondiale sans téléphone portable, et sans cabines téléphoniques
Journée mondiale sans téléphone portable, et sans cabines téléphoniques - © Tous droits réservés

Instaurée en 2001 par l'écrivain français Phil Marso, cette journée sans téléphone mobile a été étendue sur trois jours, du 6 au 8 février. Depuis 2006, la Belgique participe également à la réflexion.

A la base, cette initiative se voulait être l'occasion de réfléchir sur l'usage - et l'abus ? - que l'on fait de son téléphone et de son smartphone. Depuis la création de cette journée, on observe tout de même une évolution comportementale : ces appareils sont, de nos jours, avant tout utilisés pour autre chose que téléphoner !

Alors aujourd'hui, si l'on se prend au jeu en laissant son GSM chez soi, mais qu'il nous arrive d'avoir besoin de téléphoner, et qu'en plus, on ne possède pas non plus de téléphone fixe comme plus de deux tiers des ménages belges, où téléphone-t-on ? Ne comptez plus sur les cabines téléphoniques : elles ont été retirées du territoire belge en 2015 ! Toute l'opération, l'histoire des cabines, mais aussi les souvenirs du public, ont été documentés dans ce webdoc participatif Histoires de Cabines.