Génération Quoi ?

Génération Quoi : "Les jeunes vont mettre une claque aux institutions !"

Les représentants des étudiants étaient les invités du Grand Oral ce samedi. Opaline Meunier (Unécof) et Maxime Mori (FEF) se sont exprimés sur la "Génération Quoi?".

Premier constat de la grande enquête Génération Quoi? : la perte de confiance des jeunes dans la politique. Pour Maxime Mori de la Fédération des Étudiants Francophones (FEF), "les études récentes montrent qu'il y a effectivement un désintérêt croissant des jeunes pour les institutions politiques au terme partisan". Mais pour Opaline Meunier de l'Union des Étudiants de la Communauté française (Unécof) : "il y a beaucoup de jeunes qui s'investissent dans une cause, ils sont actifs dans le combat politique mais plus dans le modèle traditionnel des partis". "Je pense que cette génération va apporter un vent de fraîcheur et mettre une claque aux institutions telles qu'on les connait", prédit-elle.

Le Grand Oral revient aussi sur les chiffres étonnants qui montrent que les jeunes sont majoritairement favorables au service militaire ou civil. "On est dans une société ou les jeunes se sentent un peu paumés. Ils cherchent du sens de différentes façons et le service citoyen permet de recréer du collectif", explique Opaline Meunier. Pour Maxime Mori, il serait intéressant de s'inspirer du modèle nordique où les futurs étudiants partent à la découverte du monde et de leur projet de vie : "Il faut réinvestir dans l'enseignement supérieur pour permettre aux jeunes de développer leur projet d'avenir."

La Génération Y est-elle une génération perdue ? "On peut en parler, mais notre rôle est d'aider les jeunes à s'engager et à ne pas se perdre," répond Maxime Mori. Pour Opaline Meunier, "on est  à l'aube d'un renouvellement démocratique, sociétal et politique. La génération qui se dit perdue à l'heure actuelle ne va pas le rester longtemps parce qu'elle va faire bouger les lignes elle-même". "Je pense que la classe politique va comprendre ce qui va lui arriver dans les 20 ans à venir," conclut-elle.

Voir les résultats de l'enquête Génération Quoi?