Génération Quoi ?

Empreinte Digitale présente les résultats de Génération Quoi

En avril, nous avions lancé Génération Quoi ? Ce grand questionnaire en ligne qui permettait aux jeunes entre 18 et 34 ans de dresser le portrait de leur génération. Ça y est, les résultats ont été publiés !

Depuis avril dernier, ce sont près de 30 000 jeunes qui ont répondu au questionnaire, ce qui a permis d’analyser les données récoltées sur un échantillon tout à fait représentatif de la Belgique francophone.

Que ressort-il des tendances ?

Certaines constatations sont peu réjouissantes : la génération Y a une vision plutôt noire de son avenir :

- 59 % des répondants pensent que par rapport à leur vie, l’avenir de leurs enfants sera pire.

- 90% expriment ne pas avoir confiance dans la politique.

- 98% pensent que les hommes politiques sont généralement corrompus.

L’école en prend un coup :

- 63% des jeunes répondent que le système éducatif ne donne pas sa chance à tous

- 82% que l’école ne prépare pas efficacement au marché du travail.

 

C’est donc une jeunesse des crises, mais elle est aussi pleine d’espoir. Apparemment, les thématiques qui les préoccupent avant tout sont l’écologie et l’emploi. D’ailleurs 72% des répondants avancent que le travail est important dans leur vie. Et, surprise, pour 56 % des répondants, le travail signifie d’abord l’argent, puis l’épanouissement. On est donc une génération plutôt pragmatique.

Autre valeur importante : la famille. 7 jeunes sur 10 ont une vision positive de leur relation avec leurs parents. 

Et qu’en est-il de l’image qu’ils étaient " adulescents " ? Trois quarts des répondants se sentent plutôt ou tout à fait adultes. Pour eux, être adulte, cela signifie être mûr et responsable. On est donc bien loin du schéma traditionnel : être adulte, c’est avoir un boulot, des enfants, une maison…

Ensuite, le top 3 des valeurs qui les rendent heureux sont l’amour, l’amitié et la musique, bien avant leur smartphone & nouvelles technologies. Le rapport du sociologue dévoile d'ailleurs la "formule magique" du bonheur dans le couple : sentiment amoureux + fidélité + engagement.

Le mariage, lui, n’a plus trop la cote : seul un tiers continue à rêver au mariage. Et le plan cul est d’ailleurs démocratisé : il se définit comme "une rencontre qui se termine au lit, sans prise de tête" pour 60% des répondants. C’est une génération assez décomplexée puisque 1 répondant sur 2 a déjà fait l’amour dans un lieu public. 37% des répondants ont déjà fait l’amour avec un inconnu.

 

A la fin du questionnaire les jeunes pouvaient entrer un adjectif pour décrire leur génération. Il en ressort une génération du changement, de la transition, du renouveau. C’est clairement ce concept charnière qui ressort.

Retrouvez tous les résultats du rapport en ligne sur rtbf.be/generationquoi. Ils seront décortiqués sur La Deux mardi 29 novembre dans une émission présentée par Cathy Immelen et ses invités. Le public et les internautes seront également invités à intervenir tout au long de l’émission à travers un Facebook Live !