Si "Euh" faisait les gros titres de Nordpresse

Si "Euh" faisait les gros titres de Nordpresse
Si "Euh" faisait les gros titres de Nordpresse - © Tous droits réservés

On la sait un peu loufoque et complètement déjantée. Qu'adviendrait-il de notre websérie "Euh" si elle faisait les titres des quotidiens Nordpresse et Gorafi, ces sites qui parodient l'actualité ? On vous a lancé quelques pistes.

Incapable d’assumer sa virilité, il passe pour un minable aux yeux de son beau-père

Finalement heureux dans son couple et capable de prendre des décisions mineures, Benoit rencontre ses beaux-parents. Sauf qu'aux yeux de son beau-père, il apparaît toujours comme un être minable et profondément gentil.

Dans un accès de folie, il prétend vouloir se réconcilier avec le pote qui a couché avec la femme de sa vie

Attristé et confus à l'idée de perdre l'un de ses seuls amis, Benoit envisage de pardonner l'ultime trahison à une seule condition : il faut que son beau-père lui lèche les orteils.

Sur un malentendu, il retrouve son beau-père ligoté dans un hangar désaffecté

C'était sans compter sur Pascal, son autre pote, qui a décidé de lui donner un petit coup de main... à sa façon. 

A court d’idées, il demande à son pote qu’il jure détester de lui venir en aide

Puisqu'il est le plus malin des trois, Jean-Marc propose quelques idées pour le tirer d'affaire... ou pas.

Pris dans un engrenage incontrôlé, il achète un taudis à un prix exorbitant.

400.000 € pour une maison désaffectée ? Je signe où ?

Assumant désormais sa position de mâle dominant, il s’entraîne à casser des noix d’une main devant son beau-père

La hiérarchie finalement réinstallée, Benoit savoure pleinement son nouveau rôle d'alpha. Mais pour combien de temps ?