Series Mania : les séries digitales en compétition

Series Mania : les séries digitales en compétition
10 images
Series Mania : les séries digitales en compétition - © Photographer: Laurent Ghesquiere

Du 27 avril au 5 mai, Lille accueille le festival des séries pour sa 9ème édition, la première hors-Paris.

Neuf séries digitales seront en compétition, tandis que huit autres seront projetées dans la sélection "Panorama". Il s'agit pour la plupart de premières mondiales, jamais diffusées, même dans leur pays d'origine.

Voici les séries digitales de la compétition :

Anne Plus (Pays-Bas)

Ambitieuse et pétillante, la jeune Anne évolue au gré de ses rencontres et au rythme de sa ville, Amsterdam. Sa vie intime turbulente dévoile les différentes facettes de sa personnalité et la façon dont elle s’adapte à chaque femme de sa vie. Une tranche de vie racontée sur quatre ans, déconstruite à l’une de ses amies et amantes.

Doxa (France)

Chargé d’étude en institut de sondage, Arthur est un génie des statistiques qui vaporise la grisaille de son quotidien dans les paradis artificiels. Un jour, il inverse par erreur les résultats d’un sondage et personne ne s’en aperçoit. Pire, ses conclusions se vérifient. Prenant conscience du pouvoir qu’il a entre les mains, Arthur va commencer à en jouer.

First Love (France)

Ashfield, Californie. Une histoire d’amour interdite entre Mercedes, 12 ans, et Zach, 17 ans. Les indices présentés lors du procès du jeune homme nous conduiront aux moments clés de leur rencontre, et nous permettront de juger par nous-mêmes : amour ou délit ? Crime ou passion ?

Fucking Adelaide (Australie)

Une famille se retrouve à l’occasion de la mise en vente de leur maison d’enfance. Leur harmonie précaire vole en éclats lorsqu’ils sont tous contraints d’affronter un passé qu’ils auraient préféré cacher sous le tapis. Alternant les points de vue, cette comédie dramatique raconte à quel point il est à la fois beau et terrible de rentrer au bercail.

Oslo Zoo (Norvège)

Amir, 30 ans, vit avec Charlotte qui commence à se lasser d’avoir à lui prêter de l’argent tandis qu’il lutte pour trouver un travail épanouissant malgré tous ses diplômes. Pour sauver leur couple, il prétend avoir trouvé un poste prestigieux à l’université, alors qu’il essaye désespérément de gagner de l’argent en tant que chauffeur Uber.

Patricia Moore (France, Australie)

Les Moore voyagent de ville en ville, tentant d’échapper à une secte cannibale dont ils ont gardé l’addiction. Patricia, 16 ans, sert d’appât. Quand la famille se retrouve forcée de faire étape dans un village perdu, Patricia fait la rencontre de Toby, un adolescent du coin. Elle va devoir satisfaire à la fois l’appétit familial et ses sentiments pour Toby. 

Rabih TV (Liban)

À bord d’une BMW noire, Rabih et son équipe de tournage documentent la violence dans les rues de Beyrouth. Filmer pour dénoncer ou pour assouvir ses propres pulsions malsaines ? Celui qui tient la caméra a le pouvoir et, plus vite qu’ils ne le croient, les prétendus justiciers vont dépasser les limites de leur propre moralité.

Red Creek (Canada, France)

L’énigmatique Marlène a fui sa France natale et sa carrière dans la police pour s’installer dans le Grand Nord canadien. Un soir, elle toque à la porte de la famille Coxx, dont la fille Elise a disparu. L’enquête officielle ne mène nulle part et Marlène, qui soupçonne une affaire d’exorcisme, s’impose comme détective privé.

Sylvain Le Magnifique (Québec)

Prestidigitateur et vedette du petit écran, Sylvain est secrètement un vrai magicien. Désabusé par la tournure qu’a pris sa carrière, il apprend un jour que son légendaire rival Barloute L’Étonnant s’est fait enlever et que son ex Léa fréquente désormais un célèbre pro de BMX. Face à l’incompétence de son agent artistique, il saisit l’occasion pour reprendre sa vie en main.