"Rentrer" : rester en Belgique ou retourner en Tchequie, Daniel doit choisir !

Charles Vandenbossche est la réalisateur du court-métrage "Rentrer" de la websérie documentaire "Virages" diffusée sur le compte instagram de la webcreation. Dans un cadre hors du commun, le réalisateur dresse le portrait de Daniel, un jeune homme qui se pose des questions sur le sens de sa vie. Il partage son quotidien entre son travail en Belgique et la Tchequie, son pays d’origine. Le confinement va venir bouleverser cet équilibre.

Rencontre avec Charles Vandenbossche

Qu’est ce qui t’a donné envie de participer à ce projet ?

Via cet appel à projet j’ai vu une occasion rêvée de pouvoir réaliser un court métrage supplémentaire tout en étant accompagné de professionnels et par une institution renommée. L’idée de revisiter la forme documentaire sur le web m’a plu. Je trouvais aussi le sujet très intéressant. Cette pandémie nous a tous bouleversés et c’est un sujet auquel chacun peut s’identifier. Ce projet représentait donc pour moi une expérience professionnelle très enrichissante.

Quels sont les défis que tu as dû surmonter pour réaliser ce projet ?

Le défi le plus compliqué à surmonter aura été la gestion du temps imparti, que ce soit pour la recherche du sujet ou encore pour les étapes de production.

Pourquoi avoir choisi de faire le portrait de Daniel ?

L’histoire que Daniel véhicule me tient à cœur car le virage qu’il entreprend n’est pas anodin. Cette décision est chargée de réflexion et lourde en conséquence. Pour les personnes devant faire face à la crise tout en étant dans un pays étranger, l’impact psychologique est d’autant plus important et lourd à porter. C’est pour cela que son témoignage est particulièrement intéressant.

Ton meilleur souvenir lors de la réalisation du projet ?

J’ai particulièrement apprécié de travailler dans les carrières. C’est un cadre hors du commun

Et toi, est-ce que tu as déjà fait un virage dans ta vie ?

Si je dois comparer mon expérience à celle des protagonistes, je ne peux pas dire que j’ai déjà dû faire un virage dans ma vie.