Paul Magnette dans la saison 2 des "grands discours" d'Arte

Paul Magnette dans la saison 2 des Grands dicours d'Arte
Paul Magnette dans la saison 2 des Grands dicours d'Arte - © Tous droits réservés

Arte relance sa websérie documentaire sur les grands discours, avec une touche belge.

Il n’en fallait qu’un, et ce fut un Wallon ! Le 14 octobre 2016, la nouvelle tombe : le parlement wallon, par la voix de son ministre-président Paul Magnette, a dit non au CETA, le traité de libre-échange entre l'Union Européenne et le Canada. Comment expliquer qu'un discours au sein du parlement wallon a eu un tel impact sur toute l'Europe ? Comment les institutions et les gouvernements partenaires ont-ils fait face à ce choix ?

Quels sont les grands discours qui ont fait date à leur époque ? Les mots de Luther King, Churchill, Ibarruri ont appelé à la résistance, poussé au conflit ou à la paix, ont illustré des visions de l'avenir ou annoncé la fin d'une période. Que savons-nous aujourd'hui de ces discours, de leurs contenus, leurs origines ou de leurs conséquences ?

C'est la thématique de la websérie documentaire "Les grands discours" diffusée sur le site d'Arte depuis l'année dernière. Après Martin Luther King, Dolores Ibarruri ou Dominique de Villepin l'année dernière, c'est désormais au tour de Panti Bliss ("Yes, equal!"), Henri Guisan ("Pourrions-nous résister ?") et... Paul Magnette.