Le KIKK Festival se lance dans le podcast

Le KIKK festival se lance dans le podcast
Le KIKK festival se lance dans le podcast - © Tous droits réservés

Le célèbre festival namurois consacré aux arts numériques a lancé jeudi ses premiers podcasts natifs en même temps que sa revue papier "King Kong".

Jeudi 17 mai, le KIKK et le TRAKK, ont organisé une soirée spéciale "Média+Tech" aux abattoirs de Bomel à Namur. L'occasion pour le festival et son "Fab Lab" de lancer officiellement King Kong, son nouveau magazine papier. Le premier numéro se penche sur "l'invisible" : quelle est l'ampleur du big data dans nos vies ? Qui sont les habitants des ghost towns américains ? Nos technologies sont-elles hantées ? Ces questions seront explorées en français et en anglais dans ce magazine inscrit dans la lignée du KIKK festival et des nouvelles technologies qu'il questionne chaque année à travers les arts numériques.

Le premier numéro du King Kong s'accompagne également de podcasts produits sous la même enseigne. Trois épisodes sont déjà disponibles dans les applications de podcasts habituelles et sur Soundcloud et iTunes, dans trois formats différents : récit de vie, docu-fiction et fiction.

Au programme de ce double lancement, des conférences d’une vingtaine de minutes ont permis de découvrir l’envers du décor de la production de podcasts, de la VR et du futur du storytelling, avec des intervenants de qualité :

La scène du podcast belge continue donc de grandir ; tant le public que les créateurs peuvent s'en réjouir.