Le FIPA met en lumière ceux qui réinventent les codes de la narration audiovisuelle

White Pig : harcelée
White Pig : harcelée - © Tous droits réservés

Cette semaine, le Festival de la Création Audiovisuelle Internationale (FIPA) propose le meilleur de la fiction, du documentaire et de l'animation.

Son "Smart Lab" propose de découvrir des œuvres qui réinventent les codes de la narration audiovisuelle, essentiellement en Réalité Virtuelle et 360. Autant d’expériences narratives en documentaire et en fiction à explorer, expérimenter, vivre.

Dans les 10 expériences retenues, on retrouve une production de la RTBF (en co-production avec le Théâtre de Liège) : "White Pig". Cette captation théâtrale en 360 a pour thématique le cyber-harcèlement scolaire et nous montre la jeune Camille dans son environnement familial et scolaire, avec en surimpression les messages qu'elle reçoit par une bande de harceleuse sur les réseaux sociaux. "White Pig" concours en compétition lors de cette édition du FIPA.

 


Voici la liste de toutes les oeuvres présentées au Smart Lab du FIPA 2018 :

 

Altération, de Jérôme Blanquet / France / 2017 / 17 min

Alexandro se porte volontaire pour participer à une expérience étudiant les rêves. Il n’imagine pas alors qu’il va subir l’intrusion d’Elsa, une forme d’intelligence artificielle. Celle-ci va numériser et dématérialiser son subconscient, puis s’en nourrir…

 

La Camera Insabbiata, de Laurie Anderson & Hsin-Chien Huang / États-Unis / Taïwan / 2017 / 20 min

Une création en réalité virtuelle de Laurie Anderson et Hsien-Chien Huang. Le lecteur plane au travers d’une immense structure composée de mots, de dessins et d’histoires. Une fois au sein de la structure, il est libre de flâner de ci de là. Les mots volent à travers les airs tels des emails. Ils se changent en poussière. Ils se forment et se transforment.

 

Miyubi, de Félix Lajeunesse & Paul Raphaël / Canada / 2017 / 40 min

Miyubi est une comédie de 40 minutes en réalité virtuelle attachante et drôle. Elle relate l’histoire d’un robot japonais – un jouet personnifié par vous, le spectateur – offert, pour son anniversaire, à un jeune garçon d’une banlieue américaine en 1982. Pendant une année, à travers le corps et la conscience de Miyubi, vous connaîtrez l’amour, mais également votre inévitable obsolescence.

 

White Pig (Harcelée), de Gilles-Ivan Frankignoul / Belgique / 2017 / 24 min

Pendant que sa mère fait de l’aérobic, des courses et des petits plats, Camille, 15 ans, s’enfonce chaque jour un peu plus dans un quotidien rempli d’humiliations, de pièges et de menaces. Autant de jeux que la bande de harceleuses aime réinventer et amplifier sur Internet. Camille est-elle une jeune fille un peu spéciale et trop renfermée, comme la présentent les adultes qui l’entourent ? Ou simplement la proie d’un cyber jeu cruel, à l’issue fatale ?

 

The Enemy, de Karim Ben KheLifa / France / Canada / 2017 / 60 min

Pour la première fois en réalité augmentée, une expérience documentaire vous invite à faire face à des combattants de trois zones de conflit : avec les Maras au Salvador, dans la République démocratique du Congo, et au cœur du conflit israélo-palestinien. Avec leurs propres mots, chaque combattant témoignage à cœur ouvert. Les récits de leurs vies, leurs expériences et leur vision de la guerre vous permettront de mieux comprendre leurs motivations… et leur humanité.

 

Les Noces de Cana de Paul Véronèse VR, de Joséphine Derobe & Carlos Franklin France / 2017 / 8 min

Paul Véronèse nous conduit sur la scène fastueuse des *Noces de Cana*. Il nous y conte le récit biblique du premier miracle du Christ et nous emporte dans une mise en scène vénitienne festive et débridée.

 

Sea is my country, de Marc Picavez / France / 2017 / 80 min

Sea is my Country est un webdocumentaire qui part à la rencontre des marins de commerce d’aujourd’hui. Dans une interface singulière portée par un son binaural, nous découvrons les portraits de ces hommes, puis autour d’eux les *seamen’s club*, ces foyers connectés où les marins se croisent dans des ports devenus gigantesques. Nous entrons en immersion parmi eux. Arrivés à quai, oserons-nous embarquer ? L’aventure réservera trois voyages et des escales surprenantes, sur deux continents.

 

Im Märkischen sand nella sabbia del Brandeburgo, de Nina Mair, Katalin Ambrus & Matthias Neumann / Allemagne / 2017 / 120 min

Le 23 avril 1945, 127 Italiens soumis au travail forcé sont assassinés dans une carrière d’excavation de sable. Pendant de longues années, ce massacre est tombé dans l’oubli mais la mémoire de cette journée est peu à peu revenue à la surface.
Une fouille cinématique, sous la forme d’un webdocumentaire, à Treuenbrietzen, dans l’état de Brandebourg (Allemagne).

 

Limbo, de Francesca Panetta & Shehani Fernando / Royaume-Uni / 2017 / 9 min

Au Royaume-Uni, environ 31 500 demandeurs d’asile attendent que les autorités prennent une décision quant à leur statut. Ce film exclusif, en réalité virtuelle et produit par le *Guardian*, vous permet de faire l’expérience de ce moment particulier, de cette période suspendue dans l’incertitude, dans l’attente d’une décision qui affectera le reste de votre vie.

 

Zero Days VR, de Yasmin Elayat / États-Unis / 2017 / 21 min

Une histoire vraie, celle d’une mission clandestine, orchestrée par les États-Unis et Israël, destinée à saboter une installation nucléaire souterraine. Une narration construite sur un double point de vue : celui de Stuxnet, une cyber-arme sophistiquée, et celui d’un informateur clé de la NSA. L’occasion de faire l’expérience en direct des enjeux majeurs de la cyber-guerre qui se joue au sein de l’univers invisible des virus informatiques.