La webcréation au coeur de l'innovation et de la créativité

Le son binaural ? Les nouvelles formes de narration ? Désireuse d'explorer et de tester, la webcréation a osé l'innovation en 2016 !

Petite rétrospective :
 

Le son binaural pour plus d'immersion

Avec sa websérie Burkland, la RTBF a tenté deux prouesses technologiques.

Le son binaural est utilisé tout au long des 11 épisodes de la websérie. Ce mixage sonore permet de spatialiser le son pour une réelle immersion dans l'univers de la websérie lorsqu'on utilise un casque audio. En branchant vos écouteurs, le son vous parvient par toutes les directions et promet des sensations plus que réalistes !

Un tournage au smartphone

Outre l'audace au niveau du son, Burkland a également été tournée en grande partie au smartphone, par les acteurs eux-mêmes. C’était une volonté narrative de son créateur, Grégory Beghin, qui conçoit sa websérie pour qu’elle soit aussi regardée sur un mobile, comme si le public visionnait les vidéos contenues dans le téléphone de Julia. L'immersion est donc doublement renforcée.

L'innovation narrative

En octobre dernier, la webcréation a lancé son expérience transmédia Les Nouveaux Pauvres qui explore une nouvelle forme de narration, optimisée pour mobile et réseaux sociaux : format vertical, sous-titres colorés, parcours de l'utilisateur fluide et léger, le tout pour sensibiliser à une thématique difficilement tangible. 

Pour traiter d’une question aussi diffuse et complexe que la précarisation de la classe moyenne, Les Nouveaux Pauvres mêle fiction, documentaire, journalisme et interactivité, en recourant tant à la vidéo, à la datavisualisation, la radio et la photographie, de façon à offrir au public une œuvre originale à portes d’entrées multiples, avec différents niveaux de lecture. "La fiction apporte de la légèreté mais aussi et surtout permet l’identification et l’empathie, ce qui crée une brèche dans laquelle on s’engouffre ensuite avec des faits et des chiffres qui vont alors prendre une autre dimension que lorsqu’ils sont servis isolément. Le tout est ensuite mis en perspective par des analyses d’experts ou de gens de terrain ", explique l’auteur Patrick Séverin.

Une investigation journalistique sous forme de webdoc

Lancé en parallèle à l'Euro 2016, Hors-Jeu a proposé un plongée dans les coulisses du football. Le propos de ce webdoc, c’est d’aller là où tous les jeux de foot s’arrêtent : la réalité réelle du business du ballon rond. C’est de s’aventurer là où la télévision, trop souvent partie prenante du système, ne peut oser se rendre: dans les véritables vestiaires d’un jeu magnifique, et pourri jusqu’aux crampons. Hors- Jeu, c’est avant tout des tragédies humaines comme le football sait en fabriquer depuis un bon siècle. Proposé sous forme de grand "jeu de panini en ligne", le site est accessible sur toutes les plateformes (mobile, tablette, ordinateur), il est donc possible de jouer et de voir les contenus où que vous soyez : à la maison, dans le bus, au bureau… Une expérience audacieuse tant sur le fond que la forme !

 

La première expérience de réalité virtuelle

Dans le cadre de la première journée mondiale de la prématurité, la RTBF a lancé sa première expérience de réalité virtuelle en 360. La vie a venir en 360 : dans la peau d'un prématuré est une fiction en réalité virtuelle de 12 minutes qui plonge le spectateur dans la peau d'Eve. Eve est une petite fille arrivée trop tôt pendant le 8e mois de grossesse. Durant quelques semaines, elle sera entourée par le corps médical qui veillera sur elle nuit et jour pour lui donner une deuxième naissance.  Sensations inédites au programme !

La réalité virtuelle est désormais à portée de main, mais peu connue du grand public. Dans son objectif de "démocratiser" cette technologie, la RTBF a fait gagner des masques de réalité virtuelle aux internautes pour découvrir une expérience immersive, touchante et qui bouscule définitivement les habitudes des spectateurs.

Les webcréateurs

La webcréation n'est pas seule dans son aventure. Elle s'entoure d'experts et de spécialistes en création web. Pour faire rayonner la webcréation tant au niveau belge qu'international, elle partage ses constants échanges avec ces gens inspirants, non seulement en festivals mais aussi dans ses entrevues avec les webcréateurs. Retrouvez tous les entretiens ici.

 

2016 était indéniablement placée sous le signe de l'audace : et 2017 réserve déjà plein de surprises !