La fin de Studio+, l'application de webséries 'premium'

La fin de Studio+, l'application de webséries 'premium'
La fin de Studio+, l'application de webséries 'premium' - © Tous droits réservés

Lancée par le groupe Vivendi en novembre 2016, Studio+ met aujourd'hui la clé sous le paillasson.

En moins de deux années, le service a engrangé 7 millions de revenus, mais enregistré 48 millions de pertes. Avec son ambition initiale de toucher un marché mondial, le groupe Vivendi avait soutenu le lancement de la plateforme en recourant à toute sa force de frappe médiatique. L'application offre des webséries à visionner sur mobile ou ordinateur sur base d'abonnement payant. Elle semblait d'ailleurs, avec d'autres acteurs privés tels que Black Pills, avoir imposé un nouveau format de 'séries courtes et premium', proposant des saisons de 10 épisodes de 10 minutes.

Le 11 juillet dernier, les abonnés ont été informés de la prochaine fermeture du service, tel que reporté par Télérama. Les raisons de cette fermeture, outre le chiffre d'affaire insuffisant, sont multiples, tel que l'explique le site BFM Business.