Jolie étudiante : dans les coulisses de la prostitution étudiante

Jolie étudiante : dans les coulisses de la prostitution étudiante
Jolie étudiante : dans les coulisses de la prostitution étudiante - © Tous droits réservés

Ces jeunes hommes et femmes ont, pour la plupart, moins de 20 ans. Ils étudient les langues étrangères, l'histoire ou le droit. Un jour, tous ont choisi de se prostituer pour financer leurs études. Parmi eux, 53% de femmes et 47% d'hommes.

En France, un étudiant sur six envisagerait de se prostituer en situation de grave précarité. Cela représente plus de 2 millions d'étudiants.

À la fac, je montre une facette de moi que d’autres ne verront jamais et inversement. Je tiens à garder ma vie étudiante, mais j’aime le fait d’avoir cette part de mystère, cette double-vie.

Les trois éléments déclencheurs avant de se lancer dans la prostitution sont constants : une histoire personnelle ou familiale, la précarité économique et/ou sociale, une première rencontre avec le milieu de la prostitution. Malheureusement, ce qui ne devait être qu'une expérience temporaire se solde souvent par une interruption des études et un décrochage social.

Réalisé par les étudiants de Master 2 de l'École de journalisme de Grenoble, ce webdoc a l'ambition de donner la parole aux acteurs de la prostitution étudiante, sans tabou ni jugement.

> Découvrir le webdoc <