Festival Series Mania : 3 webséries à tenir à l'oeil

Festival Series Mania : 3 webséries à tenir à l’oeil
Festival Series Mania : 3 webséries à tenir à l’oeil - © Tous droits réservés

Découvrez nos coups de coeur de la sélection du Festival !

On vous l’annonçait la semaine dernière, le Festival français des séries du web et du petit écran a, cette année, nommé plusieurs productions belges dans sa prestigieuse sélection. Outre Burkland ou nos séries TV La Trève et Ennemi Public, voici les productions qu’on a décidé de tenir à l’oeil :

Beard Club

Beard Club, ce sont des épisodes de 15 minutes dont la voix off cynique et la bande sonore aussi travaillée que l'image lient délicieusement l’intrigue et participent au mystère presque envoûtant de la websérie.

L’histoire, elle, raconte le parcours initiatique et mystique de deux flics désabusés. Sur une scène de crime comme ils en ont vu des dizaines, ils découvrent une femme assassinée, portant une barbe postiche. Cette mise en scène criminelle quasi burlesque fait brutalement écho en eux et les renvoie à leur propre passé.

 

Dating Dali (anglais)

Dating Dali annonce un pari ambitieux : réaliser une mini-série sur YouTube, dont l'expérience en huit chapitres, se prolonge par la lecture d'un roman, signé Alonso Laporta.

En 1929, Salvador Dalí est un jeune artiste espanol qui va connaître le succès avec la sortie du film surréaliste Un chien andalou. Dans le train qui doit le conduire à Paris, l’artiste effectue finalement un voyage dans le temps et est emporté au XXIe siècle. Seul et désespéré face à ce qui lui arrive, Dalí affronte cette nouvelle époque en enchaînant les rencontres loufoques : une française séduisante, un étrange jésuiste et surtout… son mythe.

 

Charon

Véritable star de la Grèce antique, quelque peu tombé dans l’oubli de nos jours, Charon, le passeur des enfers, n’a pourtant jamais cessé d’exercer. Aux commandes de sa frêle embarcation pluri-millénaires, il continue à accompagner les morts dans leur traversée du Styx, le temps de rencontres éphémères de plus en plus cocasses.

 

Petit rappel si vous désirez voir notre websérie Burkland remporter le prix du public, vous pouvez la soutenir en votant ici !