Empreinte Digitale : "Et tout le monde s'en fout"

Cette semaine, dans Empreinte Digitale, nous parlons de trucs énormes dont, malheureusement, tout le monde s’en fout, ces grandes aberrations de l’humanité qui nous dépassent tant qu’on se met à les occulter au quotidien… La chaîne YouTube et la Page Facebook "Et tout le monde s'en fout" s'y attaque !

Ecrites et réalisées par Fabrice de Boni, Marc de Boni, Axel Lattuada et produit par Mia Productions (Christophe Baudouin), les vidéos nous (ré)ouvrent les yeux sur des thématiques telles que notre système monétaire, le désir sexuel ou encore pourquoi on gaspille autant d’eau potable dont on sait pourtant qu'on manquera dans quelques décennies seulement.

Tous les mois, la chaîne propose un nouvel épisode personnel (qui fait du bien), et 1 épisode plus sociétal (qui pique où ça fait mal).

Saviez-vous par exemple que "la définition du bonheur, c’est le temps que tu accordes à ta joie", que la manifestation d’une émotion (colère, tristesse, peur, joie), c’est pour te pousser à agir, et que le virus du SIDA est bien moins virulent que celui de la rougeole, par exemple, et qu'on est donc en droit de se demander que fait la recherche ?

"Tout le monde s’en fout" aborde ces bêtises humaines qu'il fait bon de rappeler, et offre des arguments ultra simples et bien concrets pour pouvoir répondre aux trolls éventuels.

Découvrez les 2 premières vidéos des 11 déjà disponibles sur la chaîne YouTube du programme.

Comme de plus en plus souvent, les créateurs ont également mis l'entièreté de leurs contenus sur Facebook et cela n'est pas innocent. Facebook a lancé, en août dernier, sa nouvelle plateforme vidéo, "Watch". Ce nouveau 'YouTube de Facebook' permet de suivre des chaînes, de commenter, de sauver une vidéo pour plus tard... et annonce surtout le lancement du géant des médias dans la production originale de programmes. Pour le moment, Watch est disponible dans un onglet sur mobile pour certains utilisateurs américains uniquement.