Empreinte Digitale : "La bande du skate park" et "Switch & Bitch" sélectionnés au Liège Web Fest

Empreinte Digitale : la sélection du Liège Webfest
Empreinte Digitale : la sélection du Liège Webfest - © Tous droits réservés

Cette semaine, le Liège Web Fest a annoncé sa sélection. Empreinte Digitale revient sur 2 webséries coup de coeur de la compétition.

C’est déjà la 4ème édition de ce premier festival belge consacré aux œuvres transmédia, aux webséries, à l’art numérique et, depuis cette année, à la réalité virtuelle. Ce jeune festival se tiendra du 27 au 29 octobre à Liège.

La Webcréation à la RTBF n’a pas moins de 5 programmes sélectionnés : Burkland et Euh (pour sa saison 2) dans la catégorie des webséries. Dans la catégorie transmédia sont sélectionnés Génération Quoi, ce grand questionnaire en ligne interactif qui invite les 18-34 ans à venir définir la Génération Y ; Hors-Jeu, cet énorme ‘jeu de panini’ en ligne que nous avons lancé parallèlement à l’Euro 2016 ; et enfin Les Nouveaux Pauvres, un webdoc sur les nouvelles formes de pauvreté à Bruxelles dont nous vous parlerons prochainement.

Il n'y a plus de distinction entre les catégories belge et internationale : la concurrence va être rude ! Pour illustrer le niveau, voici 2 webséries qui seront également en compétition :

Switch and Bitch nous vient du Canada. Un Switch and Bitch, c’est un vide-dressing où l’on bitche. Dans cette websérie, les filles n’y vont pas de main morte. C’est la protagoniste, Julie, jeune vingtenaire, qui décide d’organiser l’événement car elle a une nouvelle à annoncer à ses copines. Les 5 amies d’enfance se réunissent mais la soirée devient prétexte à des règlements de compte… sans compter les invités-surprise qui viennent perturber ce que Julie avait à annoncer.

La websérie est tirée d’un court-métrage, tous deux écrits et réalisés par des filles également : Sophia Belahmer et Juliette Gosselin. La réalisation des épisodes s'en voit plus pétillante et permet d’aller plus en profondeur dans la complexité des amitiés. A voir sur le site de TV5 Canada !

Ensuite, nous changeons complètement d’univers avec la websérie La bande du skatepark. Ici, nous rencontrons Enzo, Liam, Pierrot, Ben, Orso, Glen et Louis, 7 ados entre 13 et 15 ans qui habitent à Saint-Malo en Bretagne et qui rêvent d'une vie plus grande... Ils souhaitent devenir skateurs professionnels, c'est-à-dire quitter l’ennui pour partir à Barcelone, la capitale du skate. Nous les suivons sur leur skate park mais aussi dans les 400 coups qu’ils font ensemble, et au fil de leurs confidences. Comme le magazine Konbini le décrit, il s'agit d'"une véritable ode à l’insouciance et à la liberté". La réalisatrice Marion Gervais pose un regard sensible sur ses "p’tits gars", comme elle les appelle, sans sensationnalisme.

Les épisodes font 6 à 8 minutes et sont visibles sur DailyMotion, dans la chaine de IRL de France Télévisions Nouvelles écritures.