CENSURÉ! explore la censure pour mieux la déconstruire

CENSURÉ! explore la censure pour mieux la déconstruire
CENSURÉ! explore la censure pour mieux la déconstruire - © Tous droits réservés

CENSURÉ! raconte le quotidien à la fois drôle et absurde du bureau de la censure au Liban. De son nom original “MAMNOU3!”, qui signifie “interdit” en arabe, la websérie libanaise a été créée par Nadim Lahoud en 2012 et est disponible avec sous-titres français.

Nadim Lahoud vient de Beyrouth, ville frontalière dans la défense de la liberté d'expression. Selon lui, l'adversaire n'est pas toujours le terrorisme, mais aussi les institutions d'état. C'est ce qu'il essaie d'illustrer en explorant le département de la censure au Liban dans sa websérie CENSURÉ! Ce département se voit comme un véritable gardien de la moralité et de la conscience politique, religieuse et nationale. Les résultats sont souvent tristement comiques.

CENSURÉ! trace le quotidien de ce bureau à travers les yeux de documentaristes qui vont suivre les activités du service de près pendant 10 jours. La plupart des situations dans cette comédie sont inspirées par de véritables décisions de censure dans le pays. C'est en retraçant et en imaginant le processus derrière ces décisions que les créateurs souhaitent tourner en dérision le concept même de la censure dans une société qui se veut libre.

 

Au delà de son impact politique, CENSURÉ! est une comédie légère qui aspire à divertir le plus grand nombre de spectateurs. Réalisée par Nina Najjar et écrite par Camille Salamé, la websérie a été financée par la Fondation Samir Kassir, une ONG basée à Beyrouth, ainsi que par l’Union Européenne. Les 10 épisodes sont disponible sur la chaîne YouTube de Un rendez-vous à Paris.