Appel à projets de podcast pour TIPIK : "Musique et subculture"

Vous écoutez de l’électro depuis que tout·e petit·e et connaissez tous les lieux de clubbing par cœur ? Vous organisez des soirées thématiques de l’Eurovision dans votre rue ? Vous connaissez les paroles d’absolument toutes les chansons de Beyoncé et vous avez organisé une expo avec votre collection perso sur elle ? Tipik lance un appel à projets de podcasts sur les mouvements musicaux qui ont eu un effet sur la société, sur votre société.

 

Cet appel à projets de podcasts natifs non fictionnel s'intitule "Musique et subculture". Pour cette édition, les projets recherchés devront s’adresser à un public entre 25 et 39 ans pour le média Tipik. Les épisodes aborderont de manière originale une subculture liée directement ou indirectement à la musique. 

Le projet est une série podcast de reportages qui aborde, de manière originale et personnelle, une subculture déterminée liée directement ou indirectement à un courant musical. Il s’agit de partir d’un courant musical précis pour raconter un épiphénomène devenu sociétal. Par exemple : les événements sociaux organisés autour de l’Eurovision, le rap belge devenu phénomène international et la manière dont il façonne la société, le mouvement autour de la French Touch et le rayonnement de la culture française…

Cet appel à projets s’adresse aux jeunes créateurs qui souhaitent raconter des histoires de façon originale, sonore, et immersive sur le web et dans les applications de podcasts.

Les dossiers sont à renvoyer avant le lundi 23 aout à midi (12h) via le formulaire ci-dessous.

Podcast natif : Musique et subculture

Découvrez le cahier des charges.

Pour participer, veuillez envoyer votre dossier via le formulaire ci-dessous :

Parmi les projets reçus, 1 seul dossier sera sélectionné, et recevra jusqu’à 25.000 euros pour le développement et la production complète du projet, ceci incluant au moins 10 épisodes ainsi que le teasing et la promotion sur le web.

Avis aux créatifves !

* Producteur. e indépendant.e dont l’objet social relève en ordre principal du secteur audiovisuel, soit personnes physiques sous statut d’indépendant, soit constitué en société commerciale ou ASBL.