Amour, gloire et... chips

Amour, gloire et... chips
2 images
Amour, gloire et... chips - © Tous droits réservés

Pierre, Gil et Damien voulaient créer un podcast avant même de savoir ce dont ils allaient parler. Après 5 épisodes, ils ne savent toujours pas, et c'est ce qui fait le charme de leur projet "Amour, Gloire & Chips" : de digressions en parenthèses, les épisodes évoluent entre trivialités et thématiques sociétales essentielles.

Dans chacun des épisodes, un(e) invité(e) est reçu(e) pour parler de son parcours, des affinités qui le(la) lient de près ou de loin aux hôtes, et surtout pour se focaliser sur les détails de son récit. Ce qui en ressort est une joyeuse conversation qui parvient à suspendre le temps, et à l'issue de laquelle l'auditeur se retrouve avec une liste inexhaustible de liens à découvrir, de podcasts à suivre et d'artistes à voir, lire et écouter. 

Passer du coq à l'âne dans la jovialité et sans langue de bois : la recette n'est pas sans rappeler les radios libres. En quoi le podcast natif s'en distingue-t-il ? Il est produit pour le web et les réseaux sociaux, et autour d'une communauté d'internautes engagés. Vous trouverez donc les épisodes sur Apple Podcast, Overcast et YouTubeOutre sur leur site amourchips.com, vous pouvez suivre et interagir avec "Amour, Gloire & Chips" sur FacebookTwitter et sur Instagram.

L'explosion du podcast francophone qui s'est produite en 2017 semble ne pas s'arrêter. Avec la création de studios tels que Nouvelles Ecoutes, Louie Media, Binge Audio en France ou encore J'aime Bien Quand Tu Parles, Prysm et l'appel à projets de podcast natif de la RTBF en Belgique, le podcast s'impose désormais comme le format de prédilection pour les nouvelles écritures.