Fabien Lecoeuvre vous raconte l'histoire des tubes de la chanson française!

Fabien Lecoeuvre vous raconte l'histoire des tubes de la chanson française!
5 images
Fabien Lecoeuvre vous raconte l'histoire des tubes de la chanson française! - © Tous droits réservés

Le spécialiste de la chanson Fabien Lecoeuvre était ce matin l'invité de Serge van Haelewijn sur Viva +. 

Alors qu'il publie un livre sur La véritable histoire des chansons de Renaud, Fabien nous a raconté l'histoire de quelques uns des plus grands titres de la chanson populaire française. 

Passionné par la chanson, Fabien Lecoeuvre a accompagné Patrick Sébastien tout au long des Années bonheur sur France 2 et a publié de nombreux livres sur Sardou, Polnareff, Cloclo ou Johnny.

 

MIKE BRANT - Laisse moi t'aimer (1970)

Savez-vous que ce titre a été enregistré par Mike Brant en phonétique après qu'il ait été découvert par Sylvie Vartan et Carlos dans un bar en Israël ? 

Parmi les autres tubes de Mike Brant, mort en 1975, on retient aussi Qui saura, Dis-lui (Feelings), Rien qu'une larme, Tout donné, tout repris, Mais dans la lumière...

MICHEL POLNAREFF - L'amour avec toi (1966)

Le 2e 45 tours de Polnareff après La poupée qui fait non. Un titre osé dans la France de l'époque!

Polnareff a dominé la variété des sixties, amenant un vent frais dans l'époque yéyé, tout comme Antoine ou Jacques Dutronc. Ses tubes de l'époque ? Le bal des Laze, Sous quelle étoile suis-je né, Love me please love me, Ame câline... avant l'exil aux Etats-Unis et sa très belle Lettre à France

MICHEL SARDOU - Comme d'habitude (1977)

Une chanson d'abord enregistrée par Claude François. Un texte qui évoque sa rupture avec France Gall. La musique est de Jacques Revaux, LE compositeur des grandes années de Sardou (Le Connemara, La maladie d'amour, Le France, etc).

Bien que rivaux, Claude et Sardou étaient amis et ont souvent partagé les plateaux télé ensemble, notamment dans les émissions Top à et Numéro Un, produites par Maritie et Gilbert Carpentier.

CLAUDE FRANCOIS - Le lundi au soleil (1972)

Cloclo repère Patrick Juvet au début de sa popularité et lui demande d'écrire un titre. La chanson sera d'abord testée avec la voix d'... Yves Lecoq imitant Claude.

Savez-vous qu'à la fin de sa vie, Cloclo avait pour objectif de mener une carrière anglophone ? Il avait enregistré tous ses tubes dans des versions anglaises. Viens à la maison devenait Go Where The Sun Is Brighter, Le téléphone pleure - Tears On The Telephone et Le lundi au soleil - Monday Morning Again.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK