Enrico Macias : "j'ai toujours une crainte mêlée à de l'impatience avant de monter sur scène"

Enrico Macias se replonge pour Viva+ dans sa carrière de près de 60 ans!

Enrico a sorti récemment un nouvel album, Macias & Al Orchestra, où il réinterprète quelques uns de ses standards et quelques titres moins connus...

Il sera en concert au Théâtre Royal de Mons ce dimanche 19 janvier.

Parmi les titres réenregistrés par Enrico sur son dernier album figurent Toi Paris tu m'as pris dans tes bras, L'Oriental, Solenzara, Aux talons de ses souliers et Les filles de mon pays...

Enrico Macias a accumulé les tubes dès son 1er 45t en 1962 : Adieu mon pays, qui raconte son exil d'Algérie.

 

Les années 60 sont une décennie d'or avec Enfants de tous pays, Les gens du nord, Paris tu m'as pris dans tes bras, Les millionnaires du dimanche et beaucoup d'autres succès! Un auteur lui écrit des textes sur mesure: Jacques Demarny (qui écrira par la suite pour Daniel Guichard ou Gérard Lenorman).

 

Dans les années 70, Malheur à celui qui blesse un enfant, Oumparare, Poï Poï Poï seront des succès. Enrico est l'un des artistes très présents en télé, notamment dans les shows des Carpentier...

 

Parmi les incontournables d'Enrico, il nous faut épingler Un berger vient de tomber (1981) qui raconte la disparition du président égyptien Sadatte...

Après des années 80 très variétés (Le mendiant de l'amour), c'est son fils qui reprend la direction musicale de sa carrière et revient vers ses racines arabo-andalouses avec l'album Oranges amères au début des années 2000.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK