Vivre ici Namur-BW-Luxembourg

Plus d'infos

Vous avez dit matière organique ? L'AIVE vous donne des conseils pour la gérer...

Vous avez dit matière organique ?  L'AIVE vous donne des conseils pour la gérer...
Vous avez dit matière organique ? L'AIVE vous donne des conseils pour la gérer... - © Tous droits réservés

Quelles sont les meilleures façons de gérer cette matière organique ?

Gestes antigapsi : 

Comme toujours, le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Et pour la matière organique, nous pouvons facilement adopter la tendance Zéro Déchet : 
par exemple en gérant notre frigo pour éviter le gaspillage alimentaire ; en conservant et en cuisinant les restes et les fanes de certains légumes.  Bref en réduisant le gaspillage alimentaire.

Compostage à domicile :

Une deuxième façon de bien gérer la matière organique, c’est de la composter chez soi. Dans un compost, les déchets organiques se dégradent en présence d’oxygène et se transforment en humus qui sera bien utile au jardin. 

Collecte séparée :

Une troisième possibilité est de participer à la collecte séparée de la matière organique. Celle-ci est organisée ce jeudi dans toutes les communes de la zone AIVE, du BEP et sur certaines communes de la zone in BW. 
Le principe de cette collecte séparée est de rassembler les déchets organiques pour faire du compost à grande échelle. Ce compostage a lieu à Tenneville dans les installations de l’AIVE. Chaque année, 20 000 tonnes de compost sont produits et sont valorisé dans les cultures wallonnes de carottes, de betteraves ou autres. 

Les ingénieurs et les ouvriers veillent quotidiennement à ce que le compost produit soit d’excellente qualité. Malheureusement, aujourd'hui, on trouve parfois des déchets non biodégradables dans les sacs " organiques " ou " bio ", les conteneurs " organique " ou le côté vert des duo-bac.

Les erreurs les plus fréquentes sont : 
les capsules de café en aluminium : 
les barquettes en plastique de beurre, de fromage frais...
les emballages en plastique de charcuterie ou de fromage. 
Vous les jetteriez dans votre compost à la maison ? Non, triez bien et jetez-les dans la bonne poubelle car ces déchets se brisent en petits morceaux dans les installations, passent au travers des mailles des tamis de compostage et se retrouvent dans le compost. 

Pour améliorer la qualité du compost produit, il faut que tous les citoyens trient correctement leurs déchets biodégradables et les déposent dans les bonnes poubelles : sac " organique " ou " bio ", conteneurs " organique " ou le côté vert des duo-bac.

Il faut savoir aussi qu’avant d’être compostée, la matière organique est biométhanisée : ce qui veut dire qu'un biogaz est produit et transformé en chaleur et en électricité ! 

Oui, en résumé, vos épluchures, pour autant qu’elles soient jetées dans la bonne poubelle produisent de l’électricité et se retrouvent comme compost dans les champs. 

Et pour terminer cette séquence, on vous propose un outil de sensibilisation que l'AIVE a développé sur ce sujet. Il s’agit d’un roman pour enfants (8-12 ans) intitulé : " Ils sont fous ces frileux ". Ce roman a été écrit par une auteure professionnelle, Christine Van Acker, et illustré par Pierre Weyrich. A quelques jours de la Saint-Nicolas, il est offert aux 10 premiers auditeurs que se manifesteront sur la page Facebook de l’émission.
 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK