Vivre ici Namur-BW-Luxembourg

Plus d'infos

Connaissez-vous le chou kale ?

Direction le potager en compagnie de Marc Knaepen qui nous présente un chou bien particulier.

Il s’agit du chou kale. "Je ne sais pas pourquoi on appelle ça chou kale parce que ce sont simplement des choux frisés" précise Marc. " Ce sont des choux qui ne forment pas de pomme […] ils produisent énormément de feuilles, ils sont résistants au froid, ça ce sont des caractéristiques communes à tous les choux frisés".

Récolte des feuilles au fur et à mesure durant l’automne et l’hiver

"Il faut savoir qu’il y a trois types de choux frisés, le chou frisé vert que l’on cultive dans les jardins sans aucun problème, il y a le choux frisé noir, moins connu et pourtant si on a l’occasion d’encore le semer c’est vraiment très intéressant. Il s’appelle le chou de Toscane (photo) qu’on appelle aussi le chou palmier parcequ’il peut atteindre 90 cm, 1 m de hauteur. Il fait des feuilles un peu bleutées, très cloquées et les feuilles retombent un peu au sommet, comme les feuilles d’un palmier. C’est à la fois décoratif et aussi excellent au niveau du goût. Et encore moins connu, c’est le chou frisé rouge que l’on appelle aussi le chou de Russie qui a des tiges violettes et des feuilles relativement rouges".

2 images
© Tous droits réservés

Des choux que l’on peut semer jusqu’à la mi-juin. Ecoutez en détails Marc Knaepen

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK