Vivre ici Liège

Plus d'infos

Stavelot : Le Jardin des Soûrdans

Le Jardin des Sourdans
3 images
Le Jardin des Sourdans - © Tous droits réservés

Aujourd’hui, c’est à une belle promenade dans de magnifiques paysages que je vous invite. C’est dans le paysage bucolique de la région stavelotaine que nous retrouvons Gilles Abinet dans son jardin des Soûrdans.

J’imagine que si vous nous emmenez là, c’est qu’il y a une particularité ?

Effectivement car Gilles et son épouse Noëlle sont tous deux agronomes et pratiquent le maraîchage sur sol vivant. Dans son " jardin " maraîcher de 4000 mètres carré ils cultivent plus de 70 sortes de légumes locaux et bios.
 

Que signifie le maraîchage sur sol vivant ?

Cette technique de culture est encore peu répandue. Elle consiste à remplacer le travail du sol par du paillage étalé sur le sol et de laisser la vie travailler en-dessous. Ce sera donc le règne des vers de terre et de toutes les petites bêtes qui sont présentent dans le sol. Mais ils utilisent aussi des engrais verts qui vont pouvoir travailler le sol aussi comme par exemple de la moutarde, du seigle, des céréales qu'ils vont semer à des périodes durant lesquelles on ne cultive pas des légumes pour travailler le sol avec des racines L’idée est de garder le sol couvert en permanence afin de lui garder une belle texture.

 

Fini l'image du papy qui bêche son potager ?

Exactement car l'avantage de la méthode, c'est qu'il n'y a pas besoin de travailler le sol, ce sont les vers de terre qui vont travailler le sol sous la paille. Le travail pénible de bêchage est remplacé par un épandage de paille, de compost, de terreau de feuilles... Et chacun de ces apports amène à la terre des nutriments différents. La tonte de pelouse apporte de l’azote, le broyat de branchages amène du carbone… Et ainsi de suite.

 

C’est une technique intéressante… Ne l’a-t-on pas vue dans le film Demain ?

C’est effectivement une méthode que l’on retrouve dans ce film qu’il faut absolument avoir vu ! La technique a beaucoup d'avantages au niveau environnemental, elle évite de devoir employer un motoculteur et puis d’un point de vue esthétique, c'est joli de voir les légumes qui sont paillés. Ce qui est un peu moins joli, ce sont les parcelles couvertes d’une bâche en attendant que des légumes y soient plantés ou semés. Et là encore, la démarche écologique est bien présente car Gilles réutilise des bâches que les agriculteurs n’utilisent plus.

 

Peut-on imaginer ce type de jardinage chez soi ?

Tout à fait et ce qui vous demandera le plus de temps, c’est de créer ce jardin, de le dessiner en tenant compte des plantes amies, celles sui repoussent les nuisibles, celles qui se nourrissent l’une, l’autre… C’est vraiment une autre manière de jardiner mais c’est passionnant !

 

Comment peut-on se procurer ces bons légumes bios ?

En fait, le Jardin des Sourdans s’est associé à d’autres producteurs locaux qui travaillent de la même manière et sur base d’une philosophie identique de préservation de la nature. Ensemble, ils ont ouvert un point de vente commun à Malmedy, l’Epicerie des Champs.

Ce magasin n’ouvre en ce moment que deux jours semaine car être au champ, à côté des chèvres et des vaches, confectionner les fromages, planter, récolter, traire, faucher, cuisiner, etc. sont des activités quotidiennes qui ne permettent pas à ces producteurs d’ouvrir tous les jours.


 

Gilles Abinet

Route de Spa 52

Burnenville

 

L’Epicerie des Champs

Rue Neuve 29, Malmedy

Grand parking privé à l'arrière

(Entrée à gauche de la caserne des pompiers)

www.lepiceriedeschamps.be

 

 

Retrouvez les Saveurs de Chez Nous sur RTC : https://www.rtc.be/saveurs_de_chez_nous_c_319.html

 

A voir le mercredi à 18h30, 19h20, 20h45, 21h45,22h45,23h45. Le jeudi à 10h45, le samedi à 16h15 et le dimanche à 11h10.

 

Que peut-on cuisiner avec les légumes de saison du Jardin des Soûrdans ?