Vivre ici Liège

Plus d'infos

C-Pouki, la nouvelle génération de créateurs (sur)doués

Elle n’a que 26 ans, des joues de petite fille, un dynamisme à faire sursauter le premier paresseux pendu à son arbre et 10.000 idées plein la tête.

Elle, c’est Chloé Henris, connue dans le monde du stylisme sous le nom de C.Pouki.

Namuroise de naissance, elle a établi ses quartiers à Liège où elle y trouve un mode de vie plus en phase avec ses aspirations. " Je suis revenue à Liège parce que je m’y sens bien, et que les possibilités de se lancer ne manquent pas ".

Son cursus scolaire est complet et diversifié. Un bachelier en mode à la haute école Helmo, une Erasmus en Bulgarie " pour comprendre l’Europe et voir comment les autres pays vivaient", le design textile à l’académie de Bruxelles, un master en accessoires à la Cambre et l’ébénisterie à Verviers, lui permettant de créer elle-même les moules de quelques-uns de ses chapeaux et bobs.

Sa machine à coudre ne la quitte plus depuis une douzaine d’années, elle qui a 12 ans cousait déjà son premier doudou à la main, inspirée par sa grand-mère couturière, à une époque où internet compte nettement moins de tutos qu’aujourd’hui.

Au fil des années, les techniques se sont affinées, la patte " C Pouki " s’est révélée, pour devenir une marque il y a 4 ans.

" Je suis surtout intéressée par l’objet fini " dit-elle. " je suis dynamique et fais beaucoup de choses en même temps. Je suis organisée à défaut d’être ordonnée " dit elle dans un éclat de rire.

C Pouki, ce sont plusieurs créations déjà emblématiques. D’abord le sac Mosuo que l’on peut porter de sept manières différentes. " Ce sont des combinaisons de matières différentes, avec une bande reflechissante pour les cyclistes, une petite lampe de poche intégrée et un mousqueton pour les clefs. Il s’agit à chaque fois de pièces uniques ". Et le bob, décliné en une variété de coloris, réversible, à replier avec un petit élastique. L’actualité de C Pouki, c’est aussi le serre-tête et les colliers en paille cousue, créés selon d’anciennes techniques de chapelerie.

Vous pouvez également la retrouver sur sa page Instagram ainsi que sa page Facebook

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK