Vivre ici Liège

Plus d'infos

6 éco-gestes pour réduire la pollution numérique

Avec ce nouveau confinement, nous sommes nombreux à la maison à télétravailler ou à utiliser le net pour suivre des cours en ligne, des webinaires, ou encore regarder des films en streaming. L’utilisation à plein régime d’internet représente une pollution numérique qui n’est absolument pas anodine.

Le réseau internet fonctionne via des datacenters composés d’une multitude d’équipements informatiques (ordinateurs, câbles, antennes, etc.), qui permettent de stocker et de transférer des données (vidéos, photos, emails, pages web, etc.) vers nos ordinateurs personnels. Toutes ces technologies numériques qui doivent être fabriquées et alimentées génèrent un coût énergétique très important. A titre d’information, d'après un rapport de Greenpeace de 2017, si Internet était un pays, il serait le troisième plus gros consommateur d'énergie à l'échelle planétaire, derrière la Chine et les Etats-Unis. 

En d’autres mots, on peut dire que plus on utilise le net, plus on consomme de l’électricité et donc plus on accentue la pollution numérique.

6 éco gestes pour réduire la pollution numérique :

  1. Supprimez régulièrement les mails et pièces jointes inutiles car ils engorgent les serveurs inutilement et consomment beaucoup d’énergie
     
  2. Compressez les images et documents avant le transfert : une image lourde met beaucoup de temps à partir et utilise donc plus d'électricité qu'elle ne devrait. Pour réduire son empreinte carbone, on pense donc à compresser les fichiers avant de les envoyer. A la réception, le destinataire n'aura plus qu'à les dézipper.
     
  3. Optez pour un moteur de recherche éco responsable comme Lilo ou Ecosia. Ils proposent de compenser les émissions carbones des citoyens en plantant des arbres ou en soutenant des projets environnementaux.
     
  4. Faites le tri dans vos documents stockés sur le cloud.  Supprimez les photos, les documents en double qui encombrent votre serveur et qui consomment de l’énergie pour rien.
     
  5. Évitez à tout prix la 4G pour lire des vidéos. La 4G consomme 23 fois plus d’énergie (et donc émet d’autant plus de gaz à effet de serre) que le WIFI. Si vous êtes chez vous, activez la connexion wifi de votre smartphone avant de lire vos vidéos.  Optez également pour une résolution basse définition qui est moins énergivore qu’une résolution haute définition. 
     
  6. Enfin, éteignez tout simplement vos appareils connectés (TV, box internet…) la nuit ou durant vos vacances car même si vous ne les utilisez pas, ils consomment de l’énergie.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK