Vivre ici Hainaut

Plus d'infos

Visez le "Zéro Déchet" au bureau !

Quelle que soit la taille et l’activité de votre entreprise, celle-ci produit des déchets...

Anne Copin, chargée de communication de l'intercommunale hennuyère HYGEA, explique à Philippe Jauniaux que chaque salarié de bureau produit en moyenne entre 120 et 140 kg de déchets par an sur son lieu de travail !

Mais pourquoi se préoccuper de la gestion des déchets au bureau ?

Au-delà de l’urgence environnementale à agir, les entreprises ont tout intérêt à s’engager dans cette démarche au bureau. Tout d’abord, pour la responsabilité associée à leur image : afficher et appliquer une politique ambitieuse de réduction et gestion des déchets est un élément valorisant, et surtout de plus en plus attendu par les clients, collaborateurs et partenaires. Il s’agit également d’un formidable moyen de mobiliser son équipe autour d’un projet commun, qui contribuera au mieux-vivre dans les locaux.

Sachant que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas, une démarche "zéro déchet" au bureau doit repenser les achats en amont, en commençant par lutter contre la surconsommation. Cet engagement écologique est également économique pour l’entreprise, puisqu’il vise à moins dépenser.

Comment mener une démarche zéro déchet adaptée au fonctionnement de vos bureaux ?

1.   Pour commencer, il faut impliquer l’ensemble des personnes qui partagent l’espace de travail. C’est l’étape clé de mobilisation, sans laquelle les autres actions auront des effets limités. Pour vous y aider vous pouvez animer à plusieurs un groupe intranet ou un blog en y proposant des tutoriels, vidéos et astuces.

2.   Ensuite il est nécessaire de faire un état des lieux précis des sources de déchets (recyclables, verre, biodéchets…) et des quantités produites dans l’entreprise. Ce bilan vous permettra de légitimer la démarche de réduction auprès de votre entreprise et d’obtenir l’appui et un soutien des décideurs mais aussi de constater vos améliorations au fil du temps.

Sur base de cet état des lieux précis des sources de déchets, la démarche des "4R" peut vous aider ! Réduire, Réutiliser, Réparer, et seulement si aucune des précédentes options n’est envisageable, Recycler.

"J’imprime raisonnablement, j'optimise le système de tri, je valorise mes biodéchets et à la pause, je réduis les pollutions..."

Quelles sont les obligations de tri en Wallonie ?

Les entreprises ont l’obligation de séparer à la source 15 fractions différentes. Comme par exemple, les verres blancs et de couleur, les PMC, les papiers et cartons secs et propres.

En plus du tri des déchets, les entreprises doivent organiser leur collecte en signant un contrat de gestion avec un collecteur enregistré auprès du "Département du Sol et des Déchets" et conserver pendant 2 ans la preuve du respect de cette obligation pour toutes les fractions concernées.

Des références...

https://jetriedansmonentreprise.be/

http://environnement.wallonie.be/frameset.cfm?page=http://environnement.wallonie.be/owd/entagree/index.htm

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK