Vivre ici Hainaut

Plus d'infos

Une poule, votre première alliée anti-déchet !

Sa présence dans votre jardin apporte une multitude d'avantages.

"Adopter une poule pour produire moins de déchets peut sembler saugrenu à première vue… Pourtant, cela fonctionne !" précise Belinda Demattia, chargée de communication de l'intercommunale hennuyère HYGEA.

L’idée séduit de plus en plus de communes qui organisent des distributions gratuites de poules à leurs habitants.

Adopter une poule est une opération « tout bénéfice »

Les poules sont très friandes de restes de nourriture en tout genre et peuvent en consommer jusqu'à 150 kg par an! Elles constituent donc un parfait allié anti-déchet.
*  En tant que propriétaire de volatiles, vous également bénéficiez d’œufs frais tout au long de l’année. Une poule peut en pondre jusqu’à 200 par an.
*  Ces petits animaux présentent l’avantage d’être assez autonomes par rapport aux animaux domestiques " traditionnels " ! Elles ne nécessitent pas beaucoup d’efforts pour s’en occuper.

N'oubliez pas que la poule est un être vivant…

La poule est un animal ! Il faut pas la délaisser. Fournissez-lui un minimum de confort pour qu’elle s’épanouisse et puisse pondre de bons œufs.
Les communes qui organisent des distributions de poules prévoient souvent la signature d’une charte dans laquelle les citoyens s’engagent à s’en occuper pendant une période minimum et à leur fournir un espace et un aménagement nécessaires.

Comment accueillir au mieux vos poules ?

Vos "cocottes" vont sentir comme chez elles dans votre jardin. Voici quelques conseils :
 

·        La poule est un animal grégaire. Elle apprécie donc de vivre en groupe. Mieux vaut donc en prendre deux au minimum.

·        Prévoyez suffisamment d’espace. Elles les aiment picorer et si la surface qu’on leur offre n’est pas suffisante, elles feront disparaître l’herbe.
·        Les poules peuvent manger de tout, même de la viande. Elles ont néanmoins besoin d'un apport en graines et céréales pour produire de bons œufs, avoir un beau plumage et être en bonne santé.

·        Pour éviter les odeurs, les rats et les maladies, nettoyez et même désinfectez régulièrement l’endroit où elles se nourrissent.
·        Chouchoutez-les ! Les poules adorent par exemple prendre des bains de poussières (ex : cendres de cheminées). Elles se débarrassent ainsi des poux.

Et le poulailler ?

·       Construisez-le en bois ou en parpaing qui présentent un excellent pouvoir isolant. Veillez à surélever le poulailler du sol pour éviter l’humidité. Pour la toiture, utilisez des tuiles plutôt que des tôles ondulées qui sont brûlantes en été et glaciales en hiver.
·        Le poulailler doit être ouvert chaque matin et fermé chaque soir. En cas d'absence, si vous ne disposez pas d’un système automatique, vous pouvez toujours faire appel à un voisin. Une formule "bons soins contre bons œufs" constitue en général un deal équitable pour toutes les parties.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK