Vivre ici Hainaut

Plus d'infos

Et si le "fait-maison" était moins cher ?

Françoise Lardenoey, chargée de communication de l'intercommunale hennuyère Tibi explique à Philippe Jauniaux que dans les solutions préconisées pour tendre vers le zéro déchet, le "fait maison" occupe une place de choix.

Ces réalisations maison ont-elles un effet bénéfique sur votre portefeuille ?

A la dimension écologique s’ajoute la dimension économique de l’opération ! Les produits que vous faites vous-mêmes sont réellement moins chers que ceux que l’on trouve dans le commerce. Il n’y a pas d’intermédiaire à rémunérer, pas de frais de transport ou de stockage, ni de frais de marketing. Et préparer soi-même des produits de la vie quotidienne, c’est aussi bien plus fun que de les acheter tout fait en magasin.  On peut aussi les faire avec les enfants, en les encadrant bien, c’est très valorisant.

Commencez par le placard à balais et à produits ménagers

Finies les listes de courses à rallonge ! Avec quelques produits de base, vous pourrez confectionner vous-même de la lessive, du nettoyant multi-usages, du détartrant pour les WC ou encore de la crème d’argile en suivant les recettes simples du Kit ZD. Toutes les recettes sont à retrouver sur le magazine en ligne gratuit https://magde.be/.  Le site https://www.ecoconso.be/ vous propose des fiches pour la préparation de produits d’entretien naturelsBénéfice estimé: ±47€/an.

Dites adieu aux éponges jetables grâce au " Tawashi  " En un tour de main, vous pouvez transformer des vieilles chaussettes ou loques en de superbes éponges réutilisables, écologiques et lavables, ce qui évite les bouillons de bactéries. Consultez le tuto vidéo pour la préparation d’une éponge Tawashi fabriquée à partir des chaussettes célibataires. Bénéfice estimé: ±12€/an.

Le zéro déchet s’invite aussi dans votre salle de bain

4 images
Natural cleaning products lemon and baking soda with bamboo dish brushs. Eco friendly. Zero waste concept. Plastic free. © Tous droits réservés

Fabriquez-même vos cotons démaquillants lavables. Ils sont bons pour la santé de votre peau et de notre planète. Ils sont surtout très économiques. Bénéfice estimé: ±40€/an.

Utilisez des lingettes réutilisables en tissu et reprenez le traditionnel gant de toilette ! La salle de bain est la pièce où les produits chimiques et onéreux s’accumulent le plus. Pensez à vos lèvres qui tiraillent et préparez votre baume à lèvres en 15 minutes. Dans le kit ZD : https://www.intradel.be/produire-moins-de-dechets/zd.htm?lng=fr, on vous explique aussi comment faire votre déodorant, votre savon pour les mains ou encore votre baume après-rasage. Bénéfice estimé : Jusqu’à 60% moins cher

Et dans la cuisine ?

Rien ne vaut la boîte à tartine réutilisable ou à collation dans laquelle on glisse une tranche de cake, de biscuit maison, ou quelques fruits… on peut aussi fabriquer des ENERGY BALLS : 100% d’énergie et 0% d’emballage.  C’est top car vous vous régaler, vous contrôlez exactement ce que vous mangez, vous supprimez les additifs et vous réduisez vos dépenses.  Le truc en plus ? Faites ses collations vous-même. 

Buvez l'eau du robinet. cela permet de faire une économie de ±196€/an/personne!

 

Luttez contre le gaspilllage alimentaire... Nous jetons en moyenne 1kg de nourriture par jour et par personne ! Ce gaspillage est un non-sens pour l’environnement mais ça l’est également pour notre porte-monnaie : ce sont ainsi quelques 174 euros d'aliments par ménage et par an qui vont directement à la poubelle.

4 images
Out of date rotting food in dustbin © Peter Dazeley

Conclusion

On peut atteindre près de 1000 euros d’économies par an au total en faisant soi-même ses produits ménagers, ses produits de soins pour le corps et surtout, en cuisinant sans gaspiller les aliments au lieu d’acheter des plats préparés, générateurs d’emballages jetables et parfois trop salés ou peu équilibrés pour la santé. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK