Vivre ici Bruxelles

Du lundi au vendredi de 14:00 à 16:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Quels vins déboucher pour un anniversaire ?

Nous avons profité de l’anniversaire de notre chroniqueur Fabrizio Bucelle pour lui demander quelles seraient les boissons sympathiques à sortir avec une tablée d’invités. Bien entendu quand le confinement sera levé.

Question anniversaire on démarre par des bulles. Quelque chose de bien sec afin de vivifier les papilles. Si vous souhaitez un crémant ou un champagne, il faut réécouter la chronique de la semaine dernière. Nous avons bien entendu des bulles belges qui font l’affaire, Ruffus, Chant d’Eole ou le domaine de Mellemont à une encablure de Bruxelles.

Pensez local

On peut partir sur la nanobrasserie de l’Hermitage à Anderlecht. Nano c’est un préfixe scientifique, c’est 10 exposant -9, soit un milliardième de quelque chose. Une nanobrasserie c’est donc minuscule. Citons notamment la Lanterne qui est un peu style IPA, ou la Noire du midi, une bière sombre. Les étiquettes sont magiques. Elles sont le fait de Monsieur Krump, un artiste bruxellois. Sinon, on prend une gueuze de Cantillon, ils sont à deux rues de là.

La sélection vin de Fabrizio

Un Morgon de Jean Foillard dans le Beaujolais, c’est la justice du justicier. Le vigneron vinifie des vins natures. On le trouve chez des cavistes importateurs à Bruxelles. On va débourser quelques euros c’est certain, mais on aura la top du top : puissant sans être putassier, fruité sans être simple, long et complexe.

L’astuce

 

N’importe quel vin semble juste un vin un peu normal, dans sa bouteille normale. Si c’est pour un anniversaire, il faut se procurer les vins en magnum. Dans ce cas, lorsque la bouteille arrive sur la table, il y a un effet d’ébahissement un peu sérieux, tout le monde sent bien qu’on n’est plus là pour rigoler. D’autant plus que les magnums se trouvent de plus en plus facilement chez les cavistes.

Pour bien terminer

Un gin artisanal et bruxellois, le Brussels Dry Gin. Il faut savoir que le nom le Gin vient du Genièvre ou Genever. Il aurait été mis au point par un médecin, un certain Franciscus Sylvius de l’Université de Leyde. Nous sommes au XVIIe siècle et nos actuelles contrées belges et hollandaises sont interconnectées, sous domination espagnole (nous étions un peu Hollandais et ils étaient un peu Belges pour dire). La boisson était parée de vertus médicinales bien entendu. Elle était réputée agir sur les aigreurs d’estomac, soulager la goutte et les douleurs provoquées par les calculs biliaires.

Ensuite la roue a tourné et puis elle a retourné dans l’autre sens. Le gin est maintenant extrêmement populaire. Peut-être une influence du film de Benoît Poelvoorde, C’est arrivé près de chez vous en 1992 avec le cocktail fameux et macabre du Petit Grégory ?

Anniversaire ou pas, il n’y a qu’une solution, c’est la dégustation !

Chaque semaine, Fabrizio Bucella nous livre ses pépites sur le monde du vin dans Vire Ici Bruxelles. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de son école d’œnologie Inter Wine and Dine pour en savoir plus.


 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK