Vivre ici Bruxelles

Du lundi au vendredi de 14:00 à 16:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Ne passez pas à côté du bonus pour les primes énergie

Chaque lundi, Pascale Hourman de Bruxelles Environnement nous livre ses bons plans dans Vivre Ici Bruxelles. Cette semaine, elle évoque les bonus primes énergie.

C’est un bonus qui a été décidé en réponse à la crise sanitaire. Concrètement, si vous êtes Bruxellois et que vous envisagez aujourd’hui de faire des investissements pour améliorer les performances énergétiques de votre habitation, c’est le moment. Car le bonus augmente les montants de certaines Primes énergie.

Est-ce le bon moment ?

C’est justement une mesure de soutien au secteur de la construction qui est lourdement touché par la crise. Cela permet aussi aux Bruxellois de réaliser des travaux en faisant des économies, tout en réduisant leurs factures d’énergie. Il y a donc un double gain à la clé. Cerise sur le gâteau : cela permettra de lutter contre le réchauffement climatique.

Pour qui ?

Cette mesure s’adresse particulièrement aux citoyens qui ont des revenus modestes, aux infrastructures collectives comme les maisons de repos, les écoles, ou encore les centres sportifs… et à certaines copropriétés. Cela dit, les autres, particuliers, entreprises et collectivités, peuvent bénéficier de ce bonus à condition d’utiliser des matériaux d’isolation naturels ou de cumuler différents travaux.

Les types de travaux

Ça peut être l’isolation d’un toit, de murs, la pose de vitrage super-isolant, l’installation d’un chauffe-eau solaire ou encore la réalisation d’un audit énergétique. Pour l’audit et l’isolation, par exemple, le bonus peut atteindre 25% du montant de la prime avec un plafond, un maximum de 70% du coût des travaux.

Un exemple concret

Imaginons qu’un citoyen isole une toiture de 70 m² à l’aide d’isolant naturel. Avec le bonus, il pourrait obtenir jusqu’à 4.500 euros de primes. C’est 1000 euros de plus que sans bonus. A cela, il faut ajouter évidemment les économies d’énergie qui seront réalisées grâce à ces travaux.

Et bonne nouvelle, le bonus concerne aussi des investissements réalisés l’an dernier. Imaginons qu’un citoyen ait effectué des travaux dans son logement l’an dernier et que la facture finale soit datée du 1er septembre ou d’une date postérieure, eh bien, il pourrait bénéficier de ce bonus.

Autre facilité, il y a toujours le prêt vert

Petit rappel, le Prêt vert bruxellois vous permet d’accéder à un financement à des taux très avantageux pour améliorer la performance énergétique de votre habitation. Le taux appliqué est de 0% à 2%. De quoi permettre aux propriétaires et locataires (en accord avec leur propriétaire) de financer différents types de travaux, que ce soit l’installation de panneaux photovoltaïques, d’une pompe à chaleur ou d’un chauffe-eau solaire, sans oublier les travaux d’isolation, de ventilation et de chauffage performant.

Mesure temporaire

Le bonus est proposé jusqu’au 1er septembre prochain. Là aussi, c’est donc la date de la facture finale qui compte.

Les Bruxellois ont compris tout l’intérêt de ces primes. Il y a beaucoup de demandes. Si vous avez envie de vous lancer, il y a des partenaires qui sont là pour vous aider et vous guider. Homegrade pour les particuliers, le facilitateur bâtiments durables pour les entreprises et les copropriétés.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site internet de Bruxelles Environnement.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK