Vivre ici Bruxelles

Plus d'infos

Les feux passent plus vite au vert à Bruxelles

Conséquence inattendue de cette période de confinement, les phases des feux de signalisation sont réduites à certains carrefours bruxellois depuis début avril. Il faut dire que sur certains grands axes, la circulation a baissé de 55 à 75% dans la capitale. Bruxelles Mobilité, qui gère les feux de 500 carrefours a donc revu la programmation d’une centaine de ses feux pour permettre un trafic encore plus fluide.

Sans les mains !

Tenant compte des nouveaux paramètres de circulation, Bruxelles Mobilité a pu diminuer le temps d’attente aux feux parfois de manière significative. Sur l’Avenue Charlemagne, le temps d’attente a diminué de 15 secondes. Rue Belliard, c’est carrément 40 secondes d’attente en moins pour les piétons et les cyclises. Mais ce n’est pas tout… Bruxelles Mobilité a pu aussi adapter certains feux pour piétons en leur évitant de devoir pousser sur un bouton pour les faire passer au vert, la transition se fait maintenant de manière automatique, sans contact.

Un jeu de dominos

En temps normal, Bruxelles Mobilité procède régulièrement à la reprogrammation de ses feux de signalisation (lorsqu’il y a des chantiers par exemple ou des axes fermés), mais cette fois, ça s’est fait à plus grande échelle. "En tant que tel, la programmation s’est faite assez rapidement via un ordinateur central, par contre nos ingénieurs doivent introduire au préalable dans le système une grande quantité d’informations sur tout ce qui se passe autour des feux, là c’est plus long" explique la porte-parole de Bruxelles Mobilité Camille Thiry. Mais l’expérience est concluante et devrait sans doute apporter son lot d’enseignements pour la mobilité bruxelloise.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK