Vivre ici Bruxelles

Du lundi au vendredi de 14:00 à 16:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Comment fait-on ses courses à Bruxelles ?

Que contient le panier des ménages bruxellois ? Un sondage a été réalisé en septembre dernier dans le cadre de la stratégie Good Food de la Région. Il s’est penché sur les habitudes de consommation des Bruxellois. 1000 personnes, âgées de 16 à 75 ans ont répondu. Au cœur des questions : la façon de faire les courses et de s’alimenter.

Quels sont les grands résultats ?

Eh bien, tout d’abord la majorité des courses alimentaires sont réalisées dans les supermarchés. 49% des Bruxellois disent y acheter le plus gros de leur " panier ". 28% fréquentent les marchés et 20% les épiceries spécialisées dans les produits locaux ou bios par exemple.

Et excellente nouvelle, les Bruxellois sont friands de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes frais sont leurs aliments préférés. Aujourd’hui d’ailleurs, 40% des ménages bruxellois déclarent cultiver des fruits ou des légumes.

Suivent ensuite les produits laitiers. Ils sont consommés plus d’une fois par semaine par 60 à 70% de la population. Autre enseignement de ce sondage : 70% des Bruxellois mangent de la viande au moins une fois par semaine et 3% se disent végétariens. Enfin, 1 sur 4 mange un plat préparé au moins une fois par semaine.

Vers du plus durable

On a vu avec la crise que de nombreux Belges ont acheté des produits plus durables. Le sondage s’est intéressé entre autres aux motivations mais aussi aux freins.

Il y a plusieurs facteurs. Ceux qui achètent durable mettent en avant la qualité des produits, le goût, le soutien aux producteurs locaux, et la protection de l’environnement. Mais il y a aussi des freins : les Bruxellois évoquent le prix, le manque de temps ou d’envie pour faire plusieurs magasins. Enfin, plus de la moitié déclare ne pas avoir une offre suffisante près de chez eux.

Beaucoup sont prêts à changer leur comportement

Près de la moitié des Bruxellois ont l’intention de modifier leur alimentation à l’avenir. Et cela commencerait, disent-ils, par la lutte contre le gaspillage alimentaire et la consommation des produits de saison et locaux.

De plus en plus de choix à Bruxelles

La communauté Good Food comprend de plus en plus de commerces de proximité proposant des produits de qualité : c’est-à-dire des produits locaux, de saison, ou bios, des producteurs de légumes, de fruits, de poulets, de fromages…. mais aussi des potagers collectifs, des supermarchés participatifs. Il y a aussi plus de 70 restaurants estampillés Good Food.

La stratégie Goodfood en perpétuelle évolution

Le sondage dont on a parlé est un des éléments qui vont permettre d’évaluer la stratégie et de la faire évoluer et grandir la communauté Good Food. C’est essentiel. L’alimentation représente 1/3 de notre empreinte écologique. Un conseil donc allez jeter un œil sur le portail GoodFood. brussels, vous y trouverez toutes les bonnes adresses et l’outil recettes4saisons qui vous propose des idées de plats respectueux de l’environnement.

Chaque lundi, retrouvez les bons plans et infos utiles de Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement dans Vivre Ici Bruxelles entre 14h et 16h.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK