Vivre ici Bruxelles

Du lundi au vendredi de 14:00 à 16:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Combien de litres de vin les Belges boivent-ils par an ?

Le Belge boit en moyenne 26 litres de vin sur une année. Cela fait, près de 400 millions de bouteilles consommées à l’échelle du pays. Cela donne exactement un demi-litre par semaine, soit 1 décilitre par jour avec les deux jours d’abstinence hebdomadaire recommandés par le conseil supérieur de la santé.

Si possible pas tous les jours

Les recommandations sont devenues un peu plus strictes dernièrement. On tolère un petit verre de vin, femmes et hommes sont logés à la même enseigne. Question recommandation on invite fortement à respecter un jeûne éthanolique hebdomadaire d’au moins un jour, voire deux.

Donc les 26 litres par an et par habitant sont tout justes calés sur les recommandations sanitaires. C’est le fait du hasard, mais ça tombe juste. La Belgique n’est pas un pays producteur de vin, donc la consommation n’est pas si élevée. En France, c’est 44 litres par an et par habitant. Les Français consomment donc 70% de plus que nous ! Ceci dit, ne soyons pas chagrins, chaque année on grignote gentiment notre retard. Le Belge consomme de plus en plus de vin.


A lire aussi : C'est décidé, en 2021, vous voulez diminuer votre consommation d'alcool ? Suivez le guide !


 

Une moyenne

Il est bien possible que certains consomment plus que 10 centilitres misérables de pinard cinq jours de la semaine. En fait ce sont des moyennes un peu bizarres. Elles font simplement la division des vins vendus par le nombre d’habitants. Bref, on ne fait pas la moyenne de ce que boivent les buveurs, car dans les habitants on compte tout le monde : les bébés, les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes malades et alitées, les jeunes enfants, les personnes abstinentes… C’est presque une fausse moyenne. Il faudrait refaire le calcul en ne tenant compte que des buveurs, là on aurait un chiffre bien plus élevé. Bref, si vous vous trouvez au-dessus de la moyenne, vous pouvez vous rassurer. Vous devez forcément vous trouver au-dessus afin de compenser tous ceux qui ne boivent pas, et qui se trouvent en dessous, sinon la moyenne ne serait pas celle-là et elle serait au-dessus au lieu d’être en dessous. C’est mathématique mon cher Watson.

Les Bruxellois aiment le rouge

A Bruxelles on consomme un peu plus de 34 litres de vin, par rapport aux 26 de la moyenne nationale, on est bien au-delà. Le Bruxellois est un bon vivant. Dans les autres régions, on boit légèrement plus en Wallonie qu’en Flandre.

A Bruxelles c’est le vin rouge qui arrive largement en tête, plus de la moitié des ventes. L’autre petite moitié est composée de blanc et de rosé. Aussi étrange que cela puisse paraître, on consomme deux fois plus de rosé que de blanc. Là on est totalement atypiques par rapport aux autres régions. On peut clairement affirmer que Bruxelles est la patrie du rosé. Sans-doute que la mode du rosé piscine, des petits apéros sympathiques après avoir trimé comme des gueux et des gueuzes toute la journée doit aider.

Cela veut dire que les autres régions consomment moins de rosé ? C’est juste, mais en pourcentage, car le nombre d’habitants en Flandre et en Wallonie fait que les volumes sont plus élevés. Le Wallon aime le rosé autant que le blanc et le Flamand préfère le blanc trois fois plus au rosé.

Comme toujours, il n’y a qu’une solution, c’est la dégustation.

Chaque semaine, Fabrizio Bucella nous livre ses pépites sur le monde du vin dans Vivre Ici Bruxelles. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de son école d’œnologie Inter Wine and Dine pour en savoir plus.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK