Vivre ici Bruxelles

Plus d'infos

Challenge zéro déchet, accessible à tous

Avec la crise sanitaire et les confinements, beaucoup de citoyens ont pris conscience de la quantité de déchets jetés. Certains ont même inscrit la mise au régime de leur poubelle dans leurs bonnes résolutions. C’est l’occasion de se lancer. Bruxelles Environnement lance la 3ième édition du challenge et cherche de nouveaux citoyens prêts à relever le défi. Pas besoin d’être un expert pour participer, il suffit d’être motivé.

Qu’est-ce qui pousse les citoyens à se lancer dans l’aventure ?

Une bonne résolution par exemple. Mais le fait aussi que réduire ses déchets, c’est possible mais c’est aussi urgent pour lutter contre le réchauffement climatique. L’usage des ressources naturelles pour la fabrication de nos objets représente plus de 50 à 65% des émissions mondiales des gaz à effet de serre. À chaque fois qu’un objet ou un emballage est réutilisé ou non consommé, ce sont des ressources naturelles qui sont économisées. Prolonger la durée d’utilisation a donc un véritable impact positif sur l’environnement !

Un accompagnement assuré tout au long du challenge

Il y aura des ateliers pratiques organisés en présentiel un peu partout à Bruxelles ou en ligne, selon la situation sanitaire. Ces ateliers aborderont une dizaine de thématiques. Cela ira des trucs et astuces pour lutter contre le gaspillage alimentaire aux techniques de compostage, en passant par la fabrication de produits d’entretien et de cosmétiques.

Trois grands évènements

En mai, un rallye Zéro Déchet ouvert à tous sera organisé dans la plupart des communes bruxelloises. L’idée est de découvrir les solutions Zéro Déchet qui existent près de chez soi. Au printemps toujours, il y aura un compost Day pour découvrir les différentes méthodes et lieux de compostage existants. Enfin en septembre, il y aura un moment de rencontre entre challengers afin de partager les bonnes pratiques.

Des défis Zéro Déchet ludiques.

Cela peut-être par exemple faire ses courses en vrac ou préparer un pique-nique zéro déchet. Des défis que tous les Bruxellois pourront suivre ou décider de relever grâce à la newsletter Zéro Déchet ou la page Facebook Bruxelles Zéro Déchet.

Des chiffres motivants

Près de 250 ménages bruxellois ont participé aux deux premières éditions du Challenge. Ces “challengers” ont produit 45 kilos de déchets résiduels (sac blanc) par personne et par an, soit 4 fois moins qu’un Bruxellois moyen. Les participants de l’édition 2020 ont réussi ce défi malgré la situation sanitaire et une présence accrue à domicile. C’est donc possible et à la portée de chacun.

Qu’est-ce qui leur permet d’atteindre ce résultat ?

Parmi les gestes le plus souvent posés par les challengers, il y a dans le top 5 le fait de boire de l’eau du robinet, d’utiliser une gourde ou un contenant réutilisable pour emporter son repas de midi, les achats en vrac, la chasse aux objets jetables et le fait de nettoyer avec du matériel réutilisable. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé en 2019 par Bruxelles Environnement. Tous jettent également les épluchures et autres déchets de cuisine dans le sac orange ou le compost alors que plus de la moitié des Bruxellois utilisent encore le sac blanc. C’est donc un levier important pour réduire le poids de cette poubelle puisqu’elle est composée en grande partie de ces déchets.

Inscrivez-vous vite !

Pour participer, il faut s’inscrire en ligne avant le 28 février via le formulaire challenge zéro déchet que vous trouvez sur le site de Bruxelles Environnement.

Chaque lundi, retrouvez les bons plans et infos utiles de Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement dans Vivre Ici Bruxelles entre 14h et 16h.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK