Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Spa, capitale du Pays des Sources.

Vue aérienne
Vue aérienne - © Spa Tourisme

Les Francofolies, le Grand Prix de Formule 1 et les 24 h de Francorchamps, des événements qui offrent une belle visibilité à la ville. L’été, les stars côtoient les touristes et curistes. Les écoles y organisent leurs classes vertes et les convalescents y programment leur revalidation. La ville est musicale, sportive, vivifiante et artistique. Jusqu’à la fin de l’année, les peintres Miro et Matisse sont à l’honneur dans la ville, au Pouhon Pierre-Le-Grand.

 

Autrefois, la ville de l’Ardenne belge, capitale des Sources, était une escale de choix pour la noblesse européenne qui aimait s’y retrouver, parader et profiter des vertus de ses quelques 300 sources. Parce qu’elle était cosmopolite, on la surnommait le Café de l’Europe.

 

La tradition thermale existe depuis 1868 mais les vertus de ses eaux devaient déjà être appréciées par les Romains. Pauvres en sel, elles sont en tête des meilleures eaux au monde ! L’eau provient de la Fagne, à 600 m d’altitude. Après avoir ruisselé sous différentes couches, elle s’est chargée en acide et sels minéraux, des composantes qui soigneront entre autres les rhumatismes, les problèmes sanguins et cardiaques.

Notre Reine Marie-Henriette, épouse de Léopold II tombera sous le charme de la ville au point d’y acquérir une résidence secondaire, aujourd’hui réaffectée en Musée de la Ville d’Eaux. Une source porte aujourd’hui son nom.

 

Spa est née au début du 14ème siècle au Pouhon Pierre-Le-Grand, une source minérale ferrugineuse naturellement gazeuse qui jaillit du sol aux portes de la Fagne. Elle était alors une bourgade perdue dans les forêts de feuillus.

C’est un ouvrage sorti au 16ème qui incita les riches Européens à adhérer à la jeune mode en vogue des cures thermales.

Les nobles aimaient se faire soigner à Spa et s’offrir un programme de remise en forme. Ils aimaient se croiser entre gens de la haute, y étaler leur richesse, discuter et s amuser dans les trois premiers casinos ouverts en Europe. Spa était aussi le théâtre de fêtes majestueuses. Plus tard, le Prince-Evêque de Liège a souhaité la fermeture de deux des trois établissements de jeux ; seul le casino du centre ville (appelé à l’époque " La Redoute ") résistera.

 

Depuis le début du siècle dernier, la renommée de la ville s’appuie sur les courses automobiles.

Aux dires des pilotes automobiles, Spa possède aussi le plus beau circuit du monde, 7 km de bitume escarpé dans un écrin de verdure ! Parmi les rendez-vous annuels, il y a les 24 Heures et le Grand Prix de F1.

 

Que faire sur place ?

Se détendre aux thermes : bain de tourbe, balnéothérapie, cure de consommation d’eau, relaxation et remise en forme, soins beauté, jeux aquatiques … la tradition existe à Spa depuis 1868.

Se balader dans les forêts de feuillus, l’une des particularités du coin.

Visiter les coulisses du circuit de Francorchamps : les paddocks, la salle de presse, les cabines des commentateurs, la salle de race Control, … Après la visite, vous ne regarderez plus une course automobile du même œil.

Visiter le Pouhon Pierre-Le-Grand et goûter son eau ferrugineuse : jusqu’à la fin de l’année, les expositions temporaires sont consacrées aux peintres Matisse et Miro.

Visiter le Musée de la Ville d’Eaux, sur les traces de notre Reine Marie-Henriette.

Visiter la production de Spa Monopole.

Chiner le dimanche matin dans le parc.

 

Dans la région :

Le barrage de la Gileppe à Jalhay : c'est l'un des plus anciens ouvrages de ce type en Europe. Du haut de la tour panoramique de 77 m, une imprenable vue sur la région !

 

Le château de Franchimont : un haut lieu fortifié de la région souvent attaqué et défendu en 1468 par les célèbres 600 Franchimontois.

 

L'abbaye bénédictine de Stavelot et ses musées : Les Musées de la principauté, du Circuit de Spa-Francorchamps et Guillaume Apollinaire (le poète a bien connu la ville. En 1899, alors âgé de 19 ans, il y passe ses vacances tandis que sa mère, aristocrate polonaise, préfère l’ambiance et les fréquentations du casino de Spa).

 

Le Parc animalier de La Reid.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK