Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Soignies

La balade de Carine : Soignies
La balade de Carine : Soignies - © Ville de Soignies

Les Sonégiens sont impatients. Le week-end de la Pentecôte, c’est la fête à Soignies. Le lundi de Pentecôte est sacré pour les habitants de la ville et de la région. Ils sont quelques milliers à prendre part à la fête. Demain dès 4h du matin, les pèlerins parcourront à pied les 14 km du Tour de la ville en se relayant pour porter les châsses. A 11h, la procession avec un millier de figurants part de la collégiale. Cela fait plus de 750 ans que la tradition existe.

Les réjouissances ont commencé vendredi mais c’est demain que lesdites festivités de la Pentecôte se dérouleront à partir de 4h du matin. Les Sonégiens se réunissent à la collégiale pour une messe solennelle avant d’entamer le Tour Saint Vincent, un pèlerinage de 14 km autour de la ville. La première attestation de la manifestation pluriséculaire date de 1262 mais il est probable qu’il y en ait eu avant.

Pourquoi un tour ? Sans doute parce qu’autrefois, on aimait montrer la différence entre l’intérieur de la ville et les campagnes avoisinantes appelées la " Franchise " et l’extérieur du bourg où les habitants avaient moins de droits que les précédents. Dans les années 20, on a commencé à célébrer le retour de Saint Vincent à l’intérieur de la ville. Pendant quatre heures, les pèlerins portent les châsses de l’auguste. Les reliques sont sorties la veille de l’Ascension, lors du " jambon " (drôle de nom pour un tel événement !).

Le tour évoque l’idée de naissance, de protection et de retrouvailles avec la communauté. Ils sont entre 1000 et 2000 chaque année.

Lorsque le tour est terminé, vers 11h, la procession historique composée d’un millier de figurants sort. Les courageux marcheurs se frayent un passage dans la foule (quelques milliers de spectateurs). 15 groupes musicaux et une centaine de cavaliers, des chars, … L’évocation couvre différentes époques, des années 600 à 1700… Les groupements viennent de l’entité sonégienne et des villes et villages avoisinants. Durant deux heures, la procession parcourt les rues du centre historique de la ville. Le départ se fait à la chaussée d’Enghien.

Vers 13h, la rentrée solennelle clôture la procession. La châsse du corps de Saint-Vincent, surnommée la grande châsse (240 kg portés par 8 hommes) est déposée sur l’autel de collégiale. Le rituel spectaculaire et émouvant qui date du 18ème siècle et qui évoque la montée au ciel du saint clôture les festivités folkloriques et religieuses. A l’issue de la procession, le chœur de la collégiale est ouvert au public.

 

La Pentecôte de Soignies annonce le Doudou à Mons la semaine suivante !

Depuis le 10ème siècle, les deux événements sont liés. L’histoire raconte le mariage de Saint Vincent et Sainte Waudru. Nombreux sont les Montois qui participent aux festivités du lundi de la Pentecôte à Soignies. Il y a quelques années, certains ont lancé le rituel de rallier la cité des Sonégiens à Pied, soit 25 km de marche. La semaine suivant, les habitants de Soignies se déplacent aussi à Mons pour participer à la ducasse.

La Collégiale Saint Vincent, l’un des plus beau édifice roman de notre pays !

Avec ses deux tours de pierre bleue de la région, la collégiale s’impose dans le décor de la ville. Autour de cet imposant édifice classé au patrimoine Majeur de Wallonie, la vie s’organise. Ce joyau architectural relativement hétérogène constitue une curiosité unique dans l’architecture médiévale du Hainaut. La première pierre fut posée vers 1020. Soignies, ville d’origine médiévale, a vécu pendant près de 9 siècles à l’heure des chanoines de Saint-Vincent, qui y firent élever au XIème siècle une imposante collégiale. Les bâtisseurs ont manifestement voulu donner une ampleur maximale à leur projet. Style roman, mobilier baroque, la visite vaut le détour.

Comment y aller, où vous garer ?

Le centre-ville est à 10 minutes de la gare. Si vous y aller en voiture, des parkings sont prévus en dehors du cœur historique. Vu le monde attendu, mieux vaut ne pas arriver en dernière minute pour la procession.

 

Plus d'infos : www.soignies.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK