Viva Week-end

Tous les dimanches et samedis de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Pentecôte à Soignies - Le Tour Saint-Vincent attirera sans doute plus de monde !

La balade de Carine : Pentecôte à Soignies - Le Tour Saint-Vincent attirera sans doute plus de monde !
2 images
La balade de Carine : Pentecôte à Soignies - Le Tour Saint-Vincent attirera sans doute plus de monde ! - © Ville de Soignies

Jamais les Sonégiens n’auraient pensé être contraints de devoir faire l’impasse cette année sur leur Pentecôte, chère à leur cœur qu’ils célèbrent tels les festoiements dignes d’une année nouvelle ?

La Pentecôte à Soignies, c’est sacré, le lundi en particulier. Beaucoup se lèvent dès 3h du matin pour se rendre à la collégiale vers 4h, entamer le Tour Saint-Vincent à 6h, suivre la procession à 11h et poursuivre en famille l’après-midi et une partie de la soirée. 

Cette année, les habitants de la ville sont partagés entre ceux qui d’une manière ou d’une autre marqueront le coup en se rendant au pied de la collégiale ou en parcourant partiellement ou totalement le tour guidé par les balises de feuillages posées le samedi soir par les membres de la confrérie de Saint-Vincent. D’autres préféreront se résigner et rester chez eux l’âme triste et le cœur impatient dans l’attente des festivités de l’an prochain.

Le tour : Pèlerinage porte-bonheur

De mémoire d’historien, Gérard Bavay souligne les quelques tours qui ont dû être annulés pendant la 2ème guerre mondiale, plus loin à la Révolution Française et durant les guerres de Louis XIV. Jamais une pandémie n’avait perturbé la Pentecôte à Soignies. " Il se passera quelque chose. Nous ne resterons pas chez nous à ne rien faire. Je crois que beaucoup feront le Tour seul ou en couple. On se croisera sur la route, on se saluera comme sur celle de Saint-Jacques-de-Compostelle. "

Outre le tour le matin et la procession en fin de matinée, la Pentecôte est également l’occasion de se retrouver, revoir des connaissances que l’on n’a plus croisé depuis un an, voire plus et partager un repas festif en famille.

Chaque année, ils sont entre 1800 et 2000 à parcourir le Tour Saint-Vincent, un pèlerinage de quelques 12 km autour et dans la ville, qui débute à 6h du matin, après la messe. Confrères et pèlerins portent les reliques de Saint-Vincent, patron de la ville.

A pied ou à vélo, plusieurs ont parcouru le Tour pendant le confirment en guise de balade mais surtout en imploration de protection contre le virus et dans l’attente d’un retour à la vie normale.

A 11h, place à la procession historique, qui existe depuis 1921 dans sa forme actuelle. Elle accompagne la rentrée du Tour en ville et illustre les différentes étapes de la vie du saint par des tableaux vivants. Une quinzaine de groupes et une centaine de cavaliers évoquent différentes époques phares de l’histoire de la ville, de 600 à 1700. Cette année, la procession est également annulée.

A télé et sur le web !

Et si le tour Saint-Vincent attirait plus de monde cette année ? L’idée parait saugrenue, les Sonégiens ne sont pas timorés à l’idée de réinventer leurs festivités pour autant qu’elles aient lieu, la réalité le démontre déjà.

Par le biais des nouvelles technologies, la Confrérie Saint-Vincent a imaginé faire vivre et revivre le Tour 2020. Dès 5h30 ce lundi de Pentecôte, le Tour sera diffusé sur le site de la confrérie, confrerie-saint-vincent.be et sur Antenne Centre, la télévision régionale de La Louvière et sa région. Les images tournées dimanche dernier du maître, sous-maître, connétable, secrétaire, trésorier et du doyen de Soignies seront jumelées d’images d’archives et diffusées "pratiquement en direct" (6h, 8h et 16h30). Chapelles, chants, éclairages historiques, impressions du parcours... Rien ne manque pour ressentir l'émotion d'un petit matin de Pentecôte.

Chacun dans le monde pourra découvrir ce chapitre historique, folklorique et religieux de la région. On imagine que les adeptes ne manqueront pas de partager ces moments avec leurs proches qui à leur tour aussi en sensibiliseront d’autres. Le compteur de vues nous réservera sans doute de belles surprises.

Soignies, capitale européenne de la pierre bleue.

La ville a forgé sa réputation de sa collégiale Saint-Vincent construite en pierre du pays. Le circuit de la pierre et le Centre de Documentation de la Pierre Bleue, situé au pied de la Collégiale évoquent les liens étroits entre Soignies et la pierre bleue.

Pour plus de balades en Belgique et ailleurs, rendez-vous dans Viva Week-end les samedis et dimanches de 6h à 9h sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK