Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Le château d'Attre

La balade de Carine : Le château d'Attre
La balade de Carine : Le château d'Attre - © Tous droits réservés

On ne parle pas assez de ce superbe château aux allures de princesse lové dans le joli petit village hennuyer d’Attre en bordure de Dendre à un saut de puce d’Ath et de Pairi Daiza. Cette Maison familiale érigée en style néoclassique du milieu du 18ème sur les bases d’un château fort est classée au Patrimoine majeur de Wallonie. C’est aussi l’un des rares châteaux du pays à avoir conservé l’entièreté de son décor et de son mobilier intérieur d’époque.

Une rue principale par endroit pavée et bordée de jolies maisons nous emmène vers le centre du paisible village. Une boulangerie, un café, un restaurant … Plus loin, un magnifique château. Quatre colonnes nous interpellent. Leur histoire nous fait sourire. Elles proviennent de l’église de l’abbaye de Cambron, actuel parc Pairi Daiza. Au 19ème siècle, les Duval, propriétaires des lieux et de l’abbaye, se désolaient à la vue de la décadence du monastère. Plutôt que de laisser les richesses périr sur place, ils décidèrent de les ramener chez eux à Attre. C’est également à cette époque que la famille créa le premier haras de Belgique avec des purs sangs anglais. 

Sans fastes ni splendeur superflue, la simplicité, la sobriété et la netteté de ses lignes en font toute sa beauté. De style Louis XV, le château est constitué d'un corps principal encadré de deux retours d'aile assez courts. Les deux niveaux de son élévation sont en grès local, pierre calcaire et briques enduites. A l’intérieur, on remarque la chapelle à côté du grand escalier. On suppose que la pierre d’autel daterait de l’époque de l’ancien château. Restée en place, on aurait construit la chapelle autour de l’autel et le château dans le pourtour de la pièce castrale.

A l’avant, des jardins à la française ; à l’arrière, un parc paysager anglais de 17 hectares extrêmement bien dessiné ; un parc qui offre de beaux témoins de l'art des fabriques de la première moitié du XIXème siècle comme un chalet suisse et un pavillon des bains. 

Au centre, un rocher et une grotte artificiels d’un hectare de 24 m de haut construit sur 5 niveaux. Cette construction extraordinaire est monument exceptionnel de Wallonie. Elle aurait été érigée comme promontoire de chasse pour Marie-Christine d’Autriche. La fille de Marie-Thérèse aimait se reposer au château et se détendre dans ses jardins. 

Dans les prochains mois, l’Orangerie devrait être restaurée, des travaux planifiés à long terme dans le programme des restaurations partiellement financé par des deniers publics.

 

Le château, patrimoine majeur de Wallonie, est entouré d’un magnifique jardin. 

A la fois jardin à l'anglaise et parc forestier, le jardin abrite quelques monuments tels que le colombier du XVIIe Siècle ou la Tour Vignou, laquelle aurait servi de repaire au bandit de grand chemin "Vignou", selon la légende. Une légende qui raconte qu'au 17ème siècle un pseudo-ermite répondant au nom de Vignou vivait dans la tour qui portait son nom. Sous ses dehors pieux et altruistes, il invitait les passants à entrer en sa demeure. Erreur fatale pour les aventuriers inconscients ayant saisi au vol la chaleureuse invitation car plusieurs d'entre eux n'en ressortiront jamais. Interrogé de longues heures durant par la justice, le brigand finit enfin par avouer sans remords l’assassinat de 14 personnes et précisant qu’il avait brûlé leur corps dans son four. Il fût évidemment exécuté. Depuis lors, le nom de Vignou est utilisé dans le patois local pour désigner un scélérat.

 

Découvrir les lieux : 

L’accès au domaine est de 7,50 €. Visite guidée pour le rez-de-chaussée du château (les étages sont privés) et libre découverte du parc uniquement le dimanche après-midi en saison.

A combiner avec le sympathique marché de Chièvres le dimanche matin, la visite de la Maison des Géants d’Ath, un déjeuner dans la région ou dans le village ou à Pairi Daiza (pour les abonnés, le parc animalier demandant plus d’une journée de visite).

 

Les infos : 

Attre se situe entre Mons et Ath.

www.attre.be 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK