Viva Week-end

Tous les samedis, dimanches, lundis de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : L'Albertine, Bibliothèque royale de Belgique.

La balade de Carine : L'Albertine, Bibliothèque royale de Belgique.
La balade de Carine : L'Albertine, Bibliothèque royale de Belgique. - © Bibliothèque royale de belgique

Découvrons une perle méconnue de notre patrimoine située à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles. Aves ses 7 millions de livres de tous styles et de toutes époques conservées dans une tour de 17 étages, l’Albertine est la plus grande bibliothèque de notre pays ! L’endroit est unique et recèle des collections exceptionnelles alimentées chaque jour avec une moyenne de 150 enregistrements quotidiens. L’albertine est aussi responsable du dépôt légal belge de manuscrits.

C’est à Philippe Le Bon, duc de Bourgogne que l’on doit notre bibliothèque royale. Bibliophile acharné, il réunit plus de 900 manuscrits, ce qui était énorme pour l’époque. La bibliothèque est installée au Mont des Arts dans une imposante édification du 20ème siècle érigée entre 1954 et 1969.  Les collections sont stockées dans une tour de 17 étages dont 6 en sous-sol, 150 km de rayonnage de livres et documents hautement sécurisés pour protéger les 7 millions d’ouvrage du feu mais aussi de l’humidité et des éventuels dégâts dus également aux fluctuations de température.

Parmi les pièces précieuses et remarquables, il y a de splendides manuscrits enluminés datant du Moyen-Age ainsi qu’un rouleau de prière égyptien sur papyrus datant d’un millénaire avant JC, précieux souvenir exposé aux visiteurs. 

L’Albertine est une bibliothèque de conservation, les documents sont exclusivement consultés sur place. On y trouve des collections générales, une multitude de collections patrimoniales comme les cabinets de musique, des manuscrits, des réserves précieuses, des cartes et des plans, des estampes, … Seuls quelques documents quittent exceptionnellement le bâtiment dans le cadre d’expositions hautement sécurisées.

Plusieurs salles de lecture sont à la disposition du public, la principale étant la salle des imprimés généraux avec 200 places pour les lecteurs d’un jour et 100 places pour les chercheurs installés sur deux étages séparés.

Pratiquement, on consulte sur place le catalogue informatisé et on passe commande en ligne. Quinze à vingt minutes plus tard, les bibliothécaires vous fournissent les documents souhaités, rendus, examinés et reclassé en fin de lecture avant de quitter les lieux.

Dans les 13 000 m² de la bibliothèque, il y a aussi une chapelle médiévale où sont présentées des expositions temporaires, des bureaux administratifs et le palais de Charles de Lorraine datant du 18ème et dans lequel est installé un musée évoquant le quotidien au 18ème. On y accède lors des visites guidées.

 

Le centimètre carré vaut cher !

7 millions de livre et documents à entreposer, de nouvelles parutions et en moyenne 150 entrées d’ouvrages par jour par dépôts légal de livres édités en Belgique et d’auteurs belges édités à l’étranger, cela nécessite un espace considérable pour classer l’ensemble des ouvrages. Si la place ne fait pas encore défaut, la réflexion est en cours pour les prochaines années. Le fastidieux travail des bibliothécaires et la rigueur de leur classement ont besoin d’espace pour leur permettre de trouver en moins de 20 minutes le document recherché.

 

Les visites

L’accès à la cafétéria et à l’exposition Librarium est libre. Les salles de lecture de la bibliothèque sont accessibles du lundi au samedi de 09 h à 19h en semaine et jusqu’à 17 h le samedi.

2,5 € pour 1 jour de lecture, 5 € pour la semaine, 20 € par an.

Visite guidée gratuite le premier samedi de chaque mois, les autres jours sur demande.

 

Les activités

Il y a aussi des ateliers d’écriture, de contes, des formations la lecture d’histoire, ces colloques, des expositions, …

L’exposition permanente Librarium relate l’histoire du livre et de l’écriture. Les œuvres présentées sont remarquables. Aux côtés des livres précieux de la collection de la bibliothèque, différentes formes du livre, de variétés d’écriture et d’images sont présentées par une scénographie contemporaine. A voir aussi des manuscrits d’auteurs et un panel d’œuvres qui évoquent une même histoire, en ce moment, " le Roman de Renart ".

 

Plus d'infos : www.kbr.be