Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 08:30 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Honfleur

La balade de Carine : Honfleur
La balade de Carine : Honfleur - © CDT Calvados

Honfleur, c’est le cœur de la Normandie avec ses maisons typiques et sa gastronomie fine et goûteuse. Les promeneurs aiment son charme et sa douceur, les épicuriens se régalent dans les tavernes et restaurants de la petite ville de l’estuaire de la Seine. Les artistes s’y plaisent et y sont les bienvenus. Avec quelques comparses, Claude Monet avait créé l’Ecole d’Honfleur qui contribua largement à la naissance du mouvement impressionniste. La ville maritime est également connue pour ses parcs. Une partie de son histoire nous est proche puisque c’est l’armée belge (Brigade Piron) qui libera la ville le 25 août 1944.

Il y a quelques décennies, Honfleur vivait au rythme des chantiers navals. Aujourd’hui, c’est au tourisme que les habitants doivent en majeure partie leurs deniers. Les visiteurs aiment côtoyer son ambiance traditionnelle et admirer les maisons d’époque. Honfleur est l’une des rares villes normandes à être restées intactes après les affres de la seconde guerre mondiale. 

Les façades sont tantôt à colombage, tantôt chaulées et teintées, un décor disparate qui offre à la ville un charme singulier. Autour du Vieux Bassin, les maisons couvertes d’ardoises sont étroites et très hautes. Jadis, lorsqu’elles ont été érigées, le mètre carré coûtait très cher. Les familles de pécheurs ont acheté un petit terrain qu’ils ont exploité en hauteur en construisant plusieurs étages ; ce qui à l’avenir leur a aussi permis d’échapper aux lourdes charges foncières. 

 

La petite ville verte n’a rien à envier à ses voisines Trouville et Deauville. Elle est l’une des plus belles villes fleuries de France avec des parcs et jardins joliment décorés toute l’année. C’est autour du Vieux Bassin qui s’apparente à un petit port italien que la vie s’organise dans les rues pavées et les ruelles escarpées qui se déploient en un dédale pittoresque. Aisé de se repérer parce que toutes les rues mènent au Vieux Bassin !

 

Aux terrasses, on déguste les moules de bouchots, le Pont-L’Evêque, le cidre et le Calvados qui font la renommée de la région. Ce week-end, on fête aussi la crevette et les produits de la mer. Les boutiques artisanales et petites galeries y sont légion. Difficile de résister à la tentation d’acheter l’un ou l’autre souvenir local. 

Malgré les nombreux passants et badauds, l’ambiance est calme comme si chacun, ébahi par le charme des lieux, aime savoureux le décor visuel et sonore. Les places de parking ne sont pas légion mais la promenade vaut bien un brin de patience.

 

Au fil des quatre saisons, on se balade dans les parcs, les rues et ruelles, le long du port, au marché local et bio et grenier à sel (deux vastes bâtiments en pierre érigés au centre-ville au 17ème où l’on pouvait stocker plus de 10 000 tonnes de sel), dans les musées … on s’attarde aux terrasses. Chaque saison fait son ambiance et chaque ambiance a ses adeptes. De janvier à décembre, Honfleur ne désemplit pas et la magie opère.

 

La première chose à faire est de flâner et se perdre dans les rues et ruelles qui ceinturent le Vieux Bassin. Difficile de prévoir un timing parce qu’à Honfleur, le temps et l’empressement n’existent pas ! Flânez et offrez-vous de temps à autre une pause douceur à l’une des terrasses du petit port ou des ruelles pavées.

Que ce soit au bord de l’eau ou dans la ville, si vous repérez un restaurant qui vous plaît, pensez à réserver une table, au risque à l’heure du dîner de devoir trouver un plan de secours. 

 

Dans le quartier de l’Enclos et des Greniers à Sel, un musée raconte l’histoire des pêcheurs qui collectaient plus de 10 000 tonnes de sel destiné à la pêche à la morue. Depuis 1916, ces deux greniers sont classés aux Monuments Historiques de France. 

 

En seconde moitié de semaine, chaque jour à son marché : le samedi matin sous la halle se tient le marché traditionnel ; du jeudi au dimanche matin, le long du port, les pêcheurs vendent leurs poissons et les amateurs de bio font leurs emplettes le mercredi matin à la place Sainte-Catherine. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK