Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 08:30 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : Gand

La balade de Carine : Gand
La balade de Carine : Gand - © Office de Tourisme de Gand

Cap sur la première cité étudiante du pays généreusement décorée pour Noël. Jadis cité drapière de haute renommée, elle est aujourd’hui une ville moderne. Ville gothique et ancienne capitale flamande, le chef-lieu de la Flandre orientale est aussi l’une des plus belles cités de notre pays.

Son histoire étoffée n’a rien à envier aux autres : capitale de l’ancien comté de Flandre, ville natale de Charles Quint, cité drapière prospère du Moyen Age aux années 60 pour ne citer que cela. Aujourd’hui, Gand est une ville branchée réputée entre autre pour son shopping.

C’est dans la partie historique située au nord de la ville que se situe entre autre le château des comtes, un imposant château fort érigé en 1180 et le béguinage Sainte-Elisabeth classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Tant au nord qu’au sud, architecture ancienne, façades classiques, pignons Renaissance et constructions modernes confèrent à Gand une harmonie singulière. Parmi les constructions modernes, citons par exemple le nouveau Palais de Justice

 

Capitale européenne du végétarisme

D’autres aspects de la ville nous étonnent comme ces organisations du jeudi vantant les mérites de l’alimentation végétarienne. Les habitants de la ville sont invités à exclure viandes et poissons de leur assiette le jeudi. Une initiative originale qui lui vaut le titre de capitale européenne du végétarisme. Les villes comme Sao Polo au Brésil et Brème en Allemagne ont suivi l’exemple.

 

Une ville artistique

Parmi ses multiples facettes, citons Gand comme ville artistique. Sur la liste des incontournables, l’Adoration de l’Agneau mystique, un retable unique peint en 1432 par deux célèbres Primitifs flamands, les frères Van Eyck. A lui seul, le chef-d’œuvre marque une étape de l’histoire de l’art. Le polyptyque a survécu à l’iconoclasme, est tombé entre des mains françaises sous Napoléon et a été exigé par l’Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale. Depuis plus de cinquante ans, il est exposé dans la cathédrale Saint-Bavon. En restauration jusqu’en novembre, il reste visible à travers un vitrage. Gand a aussi son quartier des arts situé au sud de la ville. 

 

Le tourisme fluvial

Ville branchée au top de l’épicurisme et de l’originalité malgré ses airs classiques, Gand se visite aussi sur l’eau ! La découverte est même conseillée. Il est possible de louer un bateau ou de profiter de croisières organisées et généralement commentées. Certaines péniches et autres embarcations sont aussi en partie affectées en chambres d’hôtes.

 

Le magnifique château des comtes : - 1180 – érigé en lieu et place d’une forteresse plus petite construite 1 ou 2 siècles plus tôt. Jusqu’au 14ème, il servit de demeure seigneuriale aux comtes de Flandres. Plus tard, les monarques lui préfèreront la Cour des Princes, plus confortable le reléguant ainsi à une fonction de plaisance et de lieu d’accueil, de rencontre et de cérémonies officielles. Fin du 18ème, le bâtiment est vendu et réaffecté en atelier et en filature de coton. 1829, un incendie ravage les lieux et détruit entre autre le donjon. Fin de la restauration au début du siècle dernier.

Le beffroi et l’hôtel de ville : Symbole des libertés communales, le beffroi est l’un des édifices les plus importants de la ville. Construit au 14ème siècle, il jouxte la halle aux draps gothique, autre bâtiment phare de la ville. Mais l’édifice civil le plus important de Gand est l’hôtel de ville, un ensemble composite de corps de bâtiments contigus construits à différentes époques, une jolie harmonie qui en font sa singularité et sa beauté !

La cathédrale Saint-Bavon : pour l’Agneau Mystique

Le centre historique en général : illuminé en soirée

Le béguinage et ses charmantes ruelles 

Une visite guidée du centre-ville (réservation obligatoire)

Une mini croisière (de 40 à 90 min) 

En toute saison : le shopping

Au calendrier : les fêtes du Paterschol – le week-end du 15 août

 

Infos : 

Office de Tourisme Botermarkt 17 (sous la halle aux draps, à côté du beffroi) – 09/ 266 56 60

www.visitgent.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK