Viva Week-end

Tous les samedis et dimanches de 06:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La balade de Carine : En Ecosse, pour apercevoir et entendre des fantômes ….

La balade de Carine : En Ecosse, pour apercevoir et entendre des fantômes ….
La balade de Carine : En Ecosse, pour apercevoir et entendre des fantômes …. - © Tous droits réservés

Bientôt Halloween, ses citrouilles, ses bonbons, sorcières et fantômes. Crédules, agnostiques ou sceptiques, l’Ecosse est le pays des fantômes, des châteaux et manoirs hantés.

Frissons garantis avec les légendes devenues réalité et événement paranormaux où spectres, fantômes et entités hantent les pièces défraîchies des vieilles bâtisses une fois la nuit tombée. Même les Ecossais les plus méfiants aiment et alimentent le sujet. 

 

Pourquoi la légende urbaine veut-elle que l’Ecosse soit un pays mystérieux hanté par des fantômes ? 

Sans doute parce que son histoire est riche en événements, batailles et trahisons et parce que l’ambiance embrumée accentue le mystère. 

Ces dernières années, on a recensé plus d’un millier d’apparitions paranormales dans le pays. Les autorités touristiques en ont profité pour créer la Route des Fantômes le long de laquelle on peut croiser à tout moment de célèbres revenants. Leur histoire est parfois triste, terrifiante et par moment pour certaines presque drôle ! Impossible de parcourir la Route en un week-end puisque le circuit ceinture tout le pays, de quoi alimenter les découvertes des adeptes d’histoire, de mystères et de frissons et attiser leur envie de revenir.

 

A Sandwood Bay, sans conteste l’une des plus belles plages du pays, des marins disparus dans le chavirement de leur bateau viennent hanter les lieux. Avant la construction d’un phare en 1828, des dizaines de bateaux et navires ont échoué dans les eaux troubles du nord-ouest du pays. De nombreux marins y ont perdu la vie. Aujourd’hui, à la nuit tombée, on peut voir les pauvres âmes errer à la recherche de leur embarcation, d’amis et de proches

 

A Edimbourg, c’est un tambourineur sans tête qui hante le château perché au milieu de la capitale écossaise. Son identité et la raison de sa décapitation restent inexpliquées. C’est en 1650 qu’il aurait fait résonner pour la première fois son instrument. Depuis, le son du tambour du fantôme dans les rues sombres de la vieille ville est signe de mauvais augure !

 

Il n’y a pas que les personnes qui hantent les manoirs et les châteaux. Les animaux s’y sont mis aussi. Dans le centre-sud du pays, malgré sa mort en 1303, le Chien-Fantôme de Rosslyn n’a pas encore calmé ses ardeurs de gardien. Il périt après avoir erré à la recherche du soldat responsable de la mort de son maître et mourut en un clin d’œil en hurlant de terreur. Aujourd’hui encore, le Chien-Fantôme se balade autour du château. Certaines nuits, on peut l’entendre hurler sa douleur. 

 

La Route Dumfries et Galloway est aussi très fréquentée par les spectres du coin. Pour la fréquenter la nuit, il faut une bonne dose de courage et d’insouciance … Ces dernières décennies, les automobilistes ont rapporté d’étranges récits d’événements paranormaux : apparitions de créatures terrifiantes, de sorcières maléfiques et de calèches et cochers sortis des cimetières voisins !

 

Une grotte aurait joué de vilains tours à un joueur de cornemuse et à son chien. L’histoire raconte que la musique aurait dérangé des fées installées dans la grotte. Le musicien disparut immédiatement après son passage dans la caverne. Son chien en ressortit vivant mais sans poil !

Certaines nuits, des notes d’instrument à vent résonnent au loin le long de la côte du sud-ouest de l’Ecosse. Il s’agirait du joueur de cornemuse ….

 

A Dunphail, un train-fantôme alimenterait une légende proche de notre époque ! Alors qu’il rentrait chez lui en marchant le long d’une ligne ferroviaire lors d’une nuit claire de 1921, John Macdonald vit flotter à un demi-mètre du sol une locomotive à vapeur. L’histoire ne précise pas si le brave homme avait abusé de la bouteille mais aujourd’hui encore, des riverains verraient régulièrement le fameux train !

 

Les fantômes et autres phénomènes paranormaux ne sont pas les seuls attraits du pays. L’Ecosse est un pays fabuleux avec des paysages à couper le souffle, décors embrumés et mystérieux … retour à la case départ ! Quoi qu’il en soit, l’Ecosse n’a pas fini de nous surprendre !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK