Viva For Life

Plus d'infos

Un repas de Noël pour Alyssia et son fils, offert par un auditeur

La pauvreté ne touche pas que des personnes au chômage...Parfois, même en travaillant, il est difficile de joindre les deux bouts.

C'est le cas d'Alyssia, une aide-soignante que Charlotte Legrand a rencontrée. Jeune maman d'un enfant de trois ans, Alyssia vit dans la région du Centre. Pour la première fois, il y a quelques semaines, elle a dû se résoudre à aller demander de l'aide au CPAS. "Je suis allée chercher pour la première fois un colis du cœur, c'est comme ça qu'on appelle ça. Et j'ai accès à l'épicerie sociale, où les produits sont à moitié prix". C'est une maman courageuse, qui suite à une séparation, doit assumer seule les charges de la maison. "Mon ex a décidé de ne plus rien payer, donc pour éviter les problèmes avec les huissiers, je paie l'emprunt, l'électricité, toutes les factures toute seule...c'est dur. On voudrait être indépendant, s'en sortir toute seule, mais à un moment, ce n'est plus possible. Il faut demander de l'aide. Juste ...pour vivre!"

Son témoignage a beaucoup touché les auditeurs, et parmi eux Jean Louis Delbar. Il travaille comme boucher dans un Colruyt, il habite Aiseau-Presles. Jean-Louis nous a contactés via la page Facebook, nous disant qu'il voulait offrir à Alyssia et son fils leur repas de Noël. La solidarité, ça le connaît. Il est bénévole pour l'association "Make a Wish". Cette année, à Noël, Jean-Louis n'a rien prévu de spécial. Ces derniers jours, avant les fêtes, c'est le grand rush à la boucherie. Il travaille de très tôt le matin jusque 17h le soir pour préparer des plats de réveillon. "Je reste chez moi, je serai fatigué le soir du réveillon", nous a-t-il expliqué. "L'histoire de cette maman seule m'a ému, je lui offre ce qu'elle veut, de la viande bien sûr mais aussi si elle veut un plat du service traiteur...c'est mon cadeau de Noël pour elle et son fils". Un beau geste, qui se concrétisera dans les prochaines heures.

Nous avons mis en contact Jean-Louis et Alyssia. La jeune maman n'en revient toujours pas...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

Recevoir