Viva For Life

Plus d'infos

" Lorsque les parents sont en mode survie, c'est l'enfant qui est oublié "

« Lorsque les parents sont en mode survie, c’est l’enfant qui est oublié »
2 images
« Lorsque les parents sont en mode survie, c’est l’enfant qui est oublié » - © Tous droits réservés

Lorsqu’une famille en difficulté se retrouve sans logement, où aller ? Pour éviter que papa ne soit accueilli dans un centre, maman dans un autre, et les enfants dans un troisième, certaines maisons d’accueil comme " La Moisson " hébergent des familles au complet, une véritable chance pour l’équilibre familial.

 

" Lorsqu’une famille est expulsée de son logement, le lien familial est mis à rude épreuve. Les parents tentent de s’en sortir, de trouver des solutions, alors que l’enfant a sur ses épaules des responsabilités qui ne sont pas de son âge. Lorsque les parents entrent en mode survie, c’est l’enfant qui est oublié ".

Joël Kinif, directeur

A " La Moisson ", la priorité est d’accueillir des papas ou des familles avec enfants, des publics pour lesquels les possibilités d’hébergement sont compliquées. C’est d’ailleurs la seule maison d’accueil de ce type en province du Luxembourg. Au sein des espaces familles de " La Moisson ", la famille peut vivre sa vie intime, tout en bénéficiant au quotidien de l’accompagnement d’une équipe qui les observe et travaille avec les parents pour rétablir la dynamique familiale.

Pour rompre le sentiment d’échec des parents et permettre aux enfants de redécouvrir le plaisir du jeu en famille, la psychomotricité est essentielle. Elle permet, par l’intermédiaire d’outils adaptés, de rétablir le lien parent-enfant fragilisé par la situation de précarité : " Grâce à Viva for Life, nous allons aménager un espace de psychomotricité extérieur. Les familles pourront en profiter d’ici l’été ! ", se réjouit le directeur.

Au bout de 9 mois maximum, les familles quittent la Maison : " Il est difficile de rentrer dans une maison d’accueil, mais il est aussi compliqué d’en sortir. Nous anticipons donc au maximum la sortie des familles pour que leur réinsertion soit encadrée par les services adéquats en fonction des priorités que nous avons déterminées en les suivant au quotidien ".

Newsletter Viva For Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva For Life et soyez informé des défis réalisés.

OK