Viva for Life

Plus d'infos

Viva for Life : Pablo Andres est choqué qu’une situation pareille soit encore d’actualité aujourd’hui

Pablo Andres vient découvrir le cube de Viva for Life installé au pied de la tour Reyers. Illuminations et décors de Noël l’ont beaucoup impressionné : "On est à comme à Disneyland mais sans les gens et sans les ménages : juste avec la magie."

Pablo est toujours aussi étonné et révolté que la pauvreté soit encore si présente dans notre société : "C’est fou d’être en Belgique, un pays qu’on pense développé, mais dans lequel on croise encore ce genre d’injustice. Personne ne devrait subir ça, et encore moins les enfants."

Dans cette situation compliquée que le Coronavirus nous impose, Pablo a l’impression que l’on ressent plus de générosité et de solidarité. On peut régir de deux façons d’après lui : soit on s’apitoie sur son sort, soit on accepte qu’on ne contrôle pas la situation mais qu’on peut contrôler la manière dont on gère tout ça. À travers ses vidéos et dans sa vie personnelle, l’artiste essaie d’apporter du positif autour de lui, à son public et à sa famille.

"Ce sont les pires situations qui font le plus rire par contre ce que vivent les enfants défavorisés, ce n’est pas drôle du tout."

Il souligne que des choses qui nous paraissaient évidentes comme aller boire un verre avec des potes ne le sont plus, tout comme des choses qui sont évidentes, comme manger à sa faim ou avoir un toit, ne le sont en fait pas pour de nombreux enfants en Belgique.


Lire aussi : Frédéric François a eu recours aux banques alimentaires lorsqu’il était enfant : il se confie pour Viva for life



Pablo Andres, mille projets à la fois

Hyper actif du boulot, les capsules humoristiques de Pablo Andres sont devenues une habitude tellement agréable et qui nous donne le sourire. Mais il ne s’arrête pas à son rôle de Youtubeur puisqu’on va bientôt le retrouver dans une nouvelle série "Barakie" qui sera diffusée sur la RTBF. Une série humoristique en 20 épisodes de 26 minutes qui pourrait être résumée comme ceci : "on est tous le baraki de quelqu’un d’autre". Une famille d’un petit village dans le "fin fond de la Wallonie" qui essaie de s’en sortir et dans laquelle Pablo est un personnage secondaire un peu cinglé qu’il a adoré jouer.

Quand on vous dit hyper actif, on ne vous ment pas parce qu’à côté de tout ça, il a également filmé son spectacle "Noël en famille" qui sera diffusé sur Tipik. Et en plus de ça (parce que ce n’était pas assez, vous en conviendrez), il va (re) commencer la tournée de son spectacle Démasqué, si la situation sanitaire le permet, en mars ou en mai !

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK