Viva for Life

Plus d'infos

Viva for Life 2020 : ce qu’il ne fallait absolument pas rater

Cette année était différente des autres, on ne le répétera jamais assez (ou peut-être que si). Cela n’a pas empêché cette édition d’être incroyable, pleine d’émotions, de rires, de témoignages touchants, d’artistes chantants ou de kids dansants. Qu’est-ce que vous ne deviez pas rater de cette belle 8e édition ?

Les artistes ont répondu présent

20 images
© MARTIN GODFROID
© MARTIN GODFROID

Cette année encore, les artistes étaient au rendez-vous pour soutenir la cause de Viva for Life.

Patrick Bruel était le premier invité et il nous a régalé avec quelques tubes "améliorés" à la sauce Viva for Life. Sara et Ophélie, jalouses du moment privilégié qu’Adrien et Bruel avaient partagé en 2019, n’ont donc pas hésité à sauter sur l’occasion pour demander à Patrick de pouvoir chanter avec lui. Un beau moment entre les 3 animateurs et la star, tous visiblement heureux d’être là.

Le lendemain, c’est Pascal Obispo qui est venu rencontrer Adrien, Ophélie et Sara devant le cube. Il a d’ailleurs offert à Viva for Life la primeur de son nouveau tube "Ma génération" au piano, dans le "jardin d’hiver" de Viva for Life. Obispo a également assisté au témoignage de Manuel de La Maison d’Enfants Reine Marie-Henriette qui accueille les enfants en difficulté et les accompagne vers un "mieux-être". Une situation qui l’a beaucoup touché, car il est lui-même père d’un garçon de 20 ans. Il a terminé la journée en nous chantant un de ses plus beaux tubes, "Millésime" : un moment suspendu !

20 images
© Martin Godfroid
© MARTIN GODFROID

Le troisième jour, c’est Julien Doré qui a été accueilli chaleureusement sur le plateau de Viva for Life. Le chanteur est venu partager son amour pour la Belgique ainsi que la manière dont il a vécu cette période difficile de coronavirus. Il était présent lors du témoignage d’Aurélie qui s’est retrouvée sans logement avec sa famille du jour au lendemain. Très touché, il n’a pas pu rester insensible face à la détresse d’un parent qui veut aider son enfant. Il a terminé son rendez-vous Viva for Life en musique en revivant un moment nostalgique et en se moquant gentiment du talent d’Ophélie sur une de ses chansons. Il a finalement livré une belle prestation sur son titre Nous, qui est d’ailleurs un des plus demandés de cette année !

Puis c’est Grand Corps Malade qui est venu rendre visite au cube le 4e jour. Il a partagé un moment avec les animateurs pour discuter de l’importance des femmes de sa vie mais aussi de son expérience face à la pauvreté infantile. Habitant dans une banlieue populaire de Paris, il a expliqué avoir eu des camarades de jeu qui ne mangeaient pas à leur faim. "Dans notre société moderne, c’est incompréhensible" a-t-il réagi. Il a ensuite offert au public un duo époustouflant et engagé sur "Mesdames" avec Mosimann.

20 images
© MARTIN GODFROID

Et pour finir, c’est Adamo qui est venu clôturer l’aventure Viva for Life… en chanson ! Il a été accueilli en grande pompe par Ophélie et Sara ce mercredi 23 décembre en fin d’après-midi. À son arrivée, elles ont repris en chœur les plus grands tubes du chanteur de variétés françaises (en les massacrant un petit peu mais le cœur y était). Avant d’interpréter sa magnifique reprise de "L’enfant au tambour", il s’est exprimé sur la pauvreté infantile, qu’il juge insupportable.

Les défis ont tous été remplis

20 images
© VFL

Comme chaque année, les trois animateurs ont reçu des défis à réaliser en 24 heures afin de récolter le plus de dons possibles. Et bien que 2020 soit différente des autres années, elle n’a pas fait exception ! Le public a même été invité à suivre les défis et les réaliser avec Sara, Ophélie et Adrien. Voici un aperçu des défis relevés avec brio par nos trois lascars.

Le défi badges : lancé par Camille, la Caisse d’allocations familiales, les animateurs ont dû fabriquer dix badges par heure à l’effigie du cube sur base des selfies envoyés par les auditeurs. Pour ce faire, Sara, Ophélie et Adrien ont reçu une machine à badge ainsi qu’une imprimante. Ils ont ensuite dû mettre ces badges dans des enveloppes décorées par les invités sur lesquelles ils ont écrit les adresses des destinataires. Résultat : 14.743 euros

20 images
© MARTIN GODFROID
© MARTIN GODFROID

Le grand tournoi de billes : notre partenaire ORES a lancé vendredi soir un défi à nos animateurs : organiser un grand tournoi de billes pendant 24 heures sur un parcours rempli d’obstacles qu’ils construiront eux-mêmes. Au total, 100 billes représentant chacune un auditeur ont fait la course ! Résultat : 29.029 euros

Le défi olympique : pour ce troisième défi, Sara, Ophélie et Adrien ont participé à 8 disciplines olympiques avec les moyens du bord. Ce qui veut dire que casseroles, papier toilette, ou encore planche à repasser ont servi d’accessoires pour réaliser les meilleurs temps et les meilleures figures ! Résultat : 10.000 euros

20 images
© VFL
© VFL

Le défi Hollywood "à la belge" : ce quatrième défi lancé par notre partenaire Planet Parfum nous a offert de bons moments de franche rigolade et des répliques mémorables ! Nos trois animateurs ont en effet dû recréer des grandes scènes de film "à la belge", qu’ils ont ensuite immortalisé à l’aide d’un appareil photo. Résultat : 25.000 euros

Le défi culinaire : lundi soir, notre partenaire Président a lancé le 5e défi : préparer une délicieuse soupe au Brie ! Au départ, Sara, Ophélie et Adrien ne disposaient que du Brie. Pour gagner les 8 autres ingrédients, ils ont eu besoin de petits assistants (âgés de 6 à 12 ans) pour résoudre quelques énigmes "à la père Fouras". Chaque énigme résolue leur a ainsi donné droit à un nouvel ingrédient nécessaire à la recette. Résultat : 15.190 euros

Le Cube devant la tour Reyers

20 images
© Martin Godfroid
© MARTIN GODFROID

Cette année a beau être particulière, certaines choses ne changent pas et c’est le cas du cube de Viva for Life. Installé au pied de la Tour Reyers, il a été transformé en mode Covid avec : une terrasse devant les animateurs pour recevoir les invités en toute sécurité, un call center qui permettait aux animateurs de répondre à certains des appels de donateurs et enfin le fameux Fanwall qui a permis au public d’être présent malgré tout !

Les organisateurs de défis se sont démenés cette année

20 images
© Martin Godfroid
© Martin Godfroid

En cette difficile année 2020, les enfants vivants dans la précarité ont eu encore plus besoin d’aide. C’est pourquoi les organisateurs de défis se sont démenés pour récolter de l’argent lors de nombreuses opérations.

Le premier soir marquait la fin des 12 défis Viva for Life. En famille, en couple ou en solo, vous avez accepté les challenges lancés par nos 12 animateurs préférés pour 144 heures et avec un super résultat : 75.714 euros récoltés par 90 familles.

La Choré des classes a été remportée par les enfants de l’Institut Christ-Roi mais c’est l’école du Biéreau de Louvain-La-Neuve qui a récolté le plus d’argent (plus de 5900 euros) alors que l’ensemble des écoles ont réussi à récolter 30.923,62 euros.

Le Viva for Life Tour avec Belfius

20 images
© MARTIN GODFROID

Alors que certains restent enfermés dans le Cube, d’autres s’en vont en bus. Cette année, pas de boule Viva for Life mais un bus pour Fanny Jandrain avec lequel elle est partie relever des défis. Le bus de Viva for Life, en partenariat avec Belfius, a parcouru les routes de la Wallonie et Bruxelles afin de vous faire vivre au plus près, et dans le respect des gestes barrières, le déroulement des défis qui restent le cœur de l’opération !

La vie des animateurs dans le cube

20 images
© Martin Godfroid
© MARTIN GODFROID
© Martin Godfroid
20 images
© MARTIN GODFROID
© MARTIN GODFROID

Pas de public autour du cube cette année pour mettre l’ambiance et soutenir les animateurs enfermés… Mais cela ne les a pas empêchés de vivre de beaux moments !

On se souviendra de cette entrée dans le cube bien différente des autres années. Des sublimes pulls de Noël d’Adrien, Ophélie et Sara. Des centaines de dessins reçus qui jonchent le bureau. Et puis du blind test de Mister Cover, un avant-goût à une nuit de karaoké, blind test et autres chansons poussées à tue-tête par les trois cohabitants du cube.

On finit en beauté avec une image du chèque final de 7.061.534 €. Après une mobilisation de 144 heures, les 3 animateurs de VivaCité – Sara De Paduwa, Ophélie Fontana et Adrien Devyver - ont pu découvrir le formidable montant record de cette année.

L’opération ne se termine jamais, vous pouvez continuer de donner toute l’année !

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK