Viva for Life

Plus d'infos

Thomas : "On essaie de cacher à nos enfants ce qu'il se passe et on se prive"

On essaie de préserver les enfants, de leur cacher ce qui se passe. On se prive pour nos enfants."
On essaie de préserver les enfants, de leur cacher ce qui se passe. On se prive pour nos enfants." - © RTBF

L’année dernière, Viva for Life a pu aider 117 associations. Cette année, ce sont 154 associations qui ont besoin de soutien financier pour mener à bien ces beaux projets.

Il y a beaucoup plus de difficultés dans tous les domaines parce que souvent, ce n’est pas qu’une perte d’emploi qui peut faire basculer une famille, il y a parfois une maladie ou encore un endettement…

Thomas et sa femme ne savent plus comment faire pour venir à bout de leur dette. Depuis 4 ans, cette famille connaît une situation financière très difficile parce qu’il doit épongé une dette de 100.000 euros contractée par sa tante qui s’est volatilisée dans la nature… c’est donc Thomas et son épouse qui doivent rembourser cette somme.

Thomas travaille mais son salaire ne suffit pas à éponger la dette et son contrat se termine dans quelques mois. Une grosse partie de sa paie est prélevée à la source par un administrateur de biens pour rembourser les dettes de sa tante. Le problème, c’est que sa tante change régulièrement de domicile donc elle est introuvable et tant que la situation perdure, il est obligé de rembourser les crédits qu’elle a contractés ici et là.

Depuis, leur vie a basculé : " Nous vivons en logement social depuis 1 an suite à un incendie en novembre 2018. Nous sommes 6, 4 enfants, ma femme et moi, on vit assez modestement, au jour le jour. Je travaille et on essaie de joindre les 2 bouts comme on peut, on essaie de faire plaisir aux enfants comme on peut, avec le peu de salaire qu’on a… Nous sommes aidés par les Restos du cœur et on essaie de faire un minimum de courses nous-mêmes à la fin du mois… on fait attention quoi.

Ça fait 4 ans qu’on n’est plus parti en vacances à cause de cette dette malheureusement

On essaie de préserver les enfants, de leur cacher ce qui se passe. On se prive pour nos enfants."

En 2018, Viva for Life a financé 117 associations avec plus de 5 millions d’euros de dons. Aujourd’hui, 154 associations ont besoin de votre générosité pour réaliser leur travail de première urgence auprès de ces enfants. Vous l’aurez compris, nous devons faire encore mieux que l’année passée et donc c’est maintenant qu’il faut agir !

 

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK