Viva for Life

Plus d'infos

Témoignage Viva for Life : "Je rêve d’avoir une maison, de vivre heureux"

Pour Viva for Life, Charlotte Legrand nous partage le témoignage bouleversant d’une famille qui a été séparée pour bénéficier d’un toit.

La descente aux enfers, ça peut commencer par une expulsion d’un logement. C’est ce qu’a vécu Gaelle. Avec son compagnon, et ses 7 enfants. Depuis le mois de janvier ils vivent à Charleroi dans un logement d’urgence. Trop petit pour cette très grande famille.

Mais avoir un toit, c’est déjà ça, “Mes enfants ont un toit, c’est le principal” déclare la maman.

Son fils témoigne Nous trois, les garçons, on est dans une chambre et les 4 filles dans une autre chambre” et le papa n’est pas hébergé dans le même lieu par manque de place.

La situation n’est pas facile mais reste meilleure qu’il y a quelques mois. Ils se sont retrouvés avec des toutes petites filles, dehors, en plein hiver :

J’étais enceinte de ma fille. On a été dormir une première nuit à la banque.

Ensuite la famille a été séparée, ils ne dormaient pas tous au même endroit. Certains chez les beaux-parents, d’autres chez leur marraine ou ailleurs. La communication et les transports étaient compliqués donc les contacts peu fréquents : “Ils étaient fort déprimés”. La maman explique que c’est son garçon de 10 ans qui a eu le plus dur de supporter l’éloignement : “A cet âge la on n’est pas bête, on comprend. Tandis que ma fille de 5 ans non, elle était chez sa marraine donc elle était contente.

Son fils rêve d’avoir une maison, de vivre heureux” tout simplement. Pour lui le malheur se rapporte à la rue : Qu’on vive dehors, qu’on n’a pas d’argent, qu’on ne sait pas quoi manger et de ne pas laver nos vêtements".

Sara a été fort touchée par le témoignage de l’enfant qui aimerait une maison : “Vous vous rendez compte à son âge de parler comme ça alors qu’il devrait être dans la cour de récré avec les copains, jouer, s’amuser et faire sa liste de Noël et se préoccuper de rien”.

Gaelle et sa famille sont aidés par l’association La Maison Ouverte. Qui aimerait recevoir cette année encore des subsides de Viva For Life.

Depuis 7 ans, vos dons ont sans aucun doute contribué à l’amélioration des conditions de vie de ces familles. Malheureusement, ce n’est pas fini, bien au contraire… la pauvreté continue de faire des ravages dans de nombreux foyers et c’est pour cela qu’on est là et qu’on se mobilise ensemble.

Je fais un don
Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK