Viva for Life

Plus d'infos

Nasci vient au secours des mamans à bout de souffle

Un berceau, du lait, des langes, des vêtements et des jouets : cela semble être le minimum à prévoir pour accueillir un enfant. Aucune maman ne devrait manquer de ces choses élémentaires pour garantir la santé et le bien-être de son enfant. Pourtant, Nasci doit venir en aide à certaines mamans qui manquent de moyens pour s’en sortir. Et depuis la crise, elles sont de plus en plus nombreuses.

A Schaerbeek, Nasci aide les mamans très précarisées, sans revenus, qui cherchent du matériel pour elles et leurs enfants. Avec le soutien de Viva for Life depuis plusieurs années, l’équipe accompagne aussi les familles sur le plan psychologique, affectif, social et médical pour veiller au bien-être des enfants. Elle organise des activités de rencontre, de loisirs et diverses formations pour aider les mamans et tenter de donner aux enfants les meilleures chances pour le présent et l’avenir.

Pendant la crise, Nasci s’est organisé pour aider les familles en urgence, notamment grâce aux donateurs de l’appel aux dons d’urgence de Viva for Life et CAP48. Nicky Budts, la directrice, nous expliquait il y a quelques mois :

" Durant la crise, la pauvreté à Bruxelles a beaucoup augmenté. On reçoit tous les jours des coups de téléphone de parents en détresse qui ne savent plus quoi faire. Ils sont sans revenus car ils travaillaient en intérim par-ci par-là pour s’en sortir… Mais là, ils sont à bout de souffle. Depuis le début de la crise, Nasci est resté ouvert pour aider ces gens en urgence. On a fait appel à CAP48 et Viva for Life pour nous aider à faire face aux frais supplémentaires : du matériel de protection pour nous et pour les mamans, mais aussi des produits de première nécessité à fournir en urgence (shampooing, brosse à dents, dentifrice, lait, serviettes hygiéniques,…). C’est grâce à cette aide qu’on a pu offrir aux personnes ces biens vraiment utiles. Merci en leurs noms ! "

Nasci n’est pas la seule association à crouler sous les demandes d’aide depuis plusieurs mois. Une enquête de la Fondation Roi Baudouin révèle que 8 organisations de lutte contre la pauvreté sur 10 ont vu leur public augmenter ! Les associations doivent faire face à davantage de demandes et les problèmes rencontrés par les familles sont souvent plus graves. Une situation qui va certainement encore empirer.

Malgré les mesures de sécurité mises en place, beaucoup d’associations font le maximum pour s’adapter pour poursuivre l’aide et l’accompagnement apportés aux familles. Mais ces associations ont besoin de moyens supplémentaires.

Nasci fait partie des 146 associations qui espèrent recevoir une aide financière grâce à l’édition 2020 de Viva for Life : " Les demandes d’aide ont augmenté significativement alors que nous connaissons plus d’absences chez nos collaboratrices et nos bénévoles… Nous avons donc besoin urgemment d’un renforcement de l’équipe pour continuer à aider les personnes dans le besoin " Les associations n’ont pas laissé tomber les enfants pendant la crise, ne les laissons pas tomber maintenant. 2020, tous solidaires !

Je fais un don

Déduction fiscale exceptionnelle de 60% jusqu’au 31 décembre !

Par exemple, un don de 120€ ne vous coûte en réalité que 48€.

Newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

OK